Commercialiser le polypore des brebis

Par Francine Beaupre
Commercialiser le polypore des brebis
Jean-Paul Paradis était très fier de sa cueillette de polypore des brebis.(Photo L’Écho de La Tuque)

«L’autre forêt» entend commercialiser et rendre plus accessible le polypore des brebis; espèce que nous retrouvons en bonne quantité dans nos forêts. «Les revendeurs et les cuisiniers ne le connaissent pas. Nous voulons bâtir un marché pour cette espèce», mentionne Fernand Miron.

Cette semaine, il y a eu une belle éclosion de polypore des brebis. Lors de l’entrevue, Jean-Paul Paradis, nouveau cueilleur, est venu porter sa cueillette: une trentaine de kg cueillis dans la journée. «À 14$ le kg, c’est un peu plus de 400$ que le cueilleur empoche», précise M. Miron.

À ce jour, la coopérative a envoyé sur les marchés plus de 500 kg de champignons. La cueillette a débuté en août. «Avec des cueillettes comme ça, ça va monter très vite», jubilait le coordonnateur.

Il faut tout de même être au bon endroit, au bon moment. «J’ai fait beaucoup de kilométrage cet été pour trouver et identifier des talles. J’ai manqué mon coup parfois, mais là, c’est une belle cueillette», estime M. Paradis qui, nouvellement retraité, s’est trouvé un bien agréable passe-temps.

«Le polypore des brebis n’est pas commercialisé présentement. On veut ouvrir le marché en incitant les chefs cuisiniers à l’utiliser» explique M. Miron. Cet hiver, la coopérative préparera donc des fiches techniques sur tous les champignons qu’elle achemine aux divers marchés. Ainsi, les restaurateurs pourront répondre aux questions des clients en salle à manger», précise M.Miron. Le polypore des brebis est un champignon à chair ferme qui prend une belle couleur jaune lorsque cuit. Devant mon ébahissement sur la quantité apportée par M. Paradis, ce dernier m’en a gentiment donné quelques-uns afin que je déguste. Parole de gourmande, ce champignon est délicieux et il pare à merveille une assiette!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires