Clinique de dépistage de la chlamydia

Par Francine Beaupre
Clinique de dépistage de la chlamydia

Record peu enviable s’il est un, La Tuque détient le plus haut taux de chlamydia en Mauricie.

En collaboration avec le Centre de santé et de services sociaux du Haut-St-Maurice (CSSSHSM), le Centre d’amitié autochtone de La Tuque (CAALT) tiendra une clinique de dépistage de cette infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS). La clinique se déroulera sur deux jours. « Cette clinique de dépistage est gratuite et confidentielle », insistait Karine Tremblay, animatrice d’activités communautaires au CAALT. « Elle s’adresse à tous, autant aux autochtones qu’aux non-autochtones, jeunes ou plus vieux », précisait Mme Tremblay.

Les jeunes de 14 ans et plus peuvent passer ce test sans l’autorisation parentale. Le mercredi 27 février de 15 h à 18 h la clinique de dépistage se tiendra dans le cadre d’une rencontre Café et galettes. Le mardi 5 mars, de 12 h à 16 h, on présentera une mini-conférence avec dîner et animation. « Le test de dépistage est simple, il s’agit de prélever un échantillon d’urine. Il faut ne pas avoir uriné au moins deux heures avant le test », expliquait l’animatrice.

Tous ceux qui effectueront le test de dépistage seront éligibles au tirage d’un prix de participation d’une valeur de 100 $ chez un marchand latuquois. « Notre objectif est de rejoindre le plus de personnes possible afin de contrer la propagation de cette ITSS. Notez que le CAALT est situé au 544 rue St-Antoine. Vous pouvez prendre des informations en communiquant avec Mme Tremblay au 819-523-6121.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires