Cinq pompiers honorés par le Lieutenant gouverneur du Québec

Par Francine Beaupre
Cinq pompiers honorés par le Lieutenant gouverneur du Québec
Le Lieutenant Pierre Beaudoin

Quatre pompiers de l’Agglomération La Tuque ont reçu des mains du Lieutenant gouverneur du Québec, l’Honorable Pierre Duchesne, une médaille pour leurs vingt années de service. Un cinquième s’est vu remettre une barrette soulignant ses trente ans au sein du Service d’incendie de Ville La Tuque.

C’est lors d’une cérémonie protocolaire, entourés de leur famille, que les cinq membres de la brigade locale ont été honorés. M. Noël Leclerc a reçu une barrette pour ses trente ans de service. Voilà dix ans, il avait reçu la même médaille que ces confrères. Le Lieutenant Pierre Beaudoin, les pompiers Daniel Labonté et Denis Boissonneault de même que le Chef de district Alain Jean ont pour leur part reçu cette médaille.

La médaille du pompier pour services distingués est décernée en reconnaissance de vingt ans de service, dont au moins dix dans des fonctions comportant des risques. Recevoir un tel honneur témoigne d’une conduite exemplaire de même que des longs et exceptionnels états de service de ceux et celles qui occupent des professions à haut risque.

L’attribution de la médaille du pompier pour services distingués fait partie du Régime canadien de distinctions honorifiques et relève du Bureau du gouverneur général du Canada. C’est donc au nom de l’Honorable David Johnston, Gouverneur général du Canada que le Lieutenant général du Québec leur a remis les médailles et barrette.

Le Lieutenant gouverneur a tenu à souligner l’importance d’une profession qui est exigeante à bien des points de vue. «Je rends aussi hommage à tous les pompiers qui se sont succédé au fil des ans, à l’occasion de ce centième anniversaire», déclarait-il.

Pour le maire Normand Beaudoin, la profession de pompier est plutôt une vocation. «Merci pour votre dévouement. Votre expérience est précieuse. Vous êtes les mentors des nouveaux pompiers qui se joignent au service», mentionnait-il tout en remerciant les familles qui acceptent de laisser partir l’être cher pour répondre à un appel d’urgence. «Merci pour ce sacrifice au profit de la collectivité».

Par ailleurs, onze pompiers ont reçu des mains de M. Stephen Valade, registraire de l’École nationale des pompiers du Québec, leur diplôme Pompier 1. Devenue obligatoire pour les municipalités de 25,000 habitants ou moins, cette formation est un gage de qualité et représente l’excellence dans le monde entier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires