Champagne, une voix forte pour la région

Par superadmin

Le chef du parti libéral du Canada Justin Trudeau était de passage à Saint-Tite samedi après-midi en compagnie de son candidat dans le comté de Saint-Maurice/Champlain François Philippe Champagne pour qui il entrevoit une voix forte pour la région en cas d’un futur gouvernement libéral.

Parmi les cowboys et les exposants du festival, un œil aguerri pouvait repérer la présence de deux personnalités politiques samedi dernier à Saint-Tite. Justin Trudeau et son candidat François-Philippe Champagne ont profité de l’événement pour aller à la rencontre des citoyens en vue des élections fédérales de 2015. L’économie et la création d’emploi étaient les sujets principaux des discussions.

«Ce dont nos régions ont besoin, c’est de partenaires. Le Canada doit s’engager et être près des gens d’affaires et résoudre les défis. Il faut investir dans les PME, l’innovation et l’industrie du bois», a soutenu M. Trudeau sur la question des fermetures des grandes industries en Mauricie, plus précisément de Shawinigan.

Soutenir les PME et l’innovation

Selon M. Champagne, le candidat libéral dans Saint-Maurice/Champlain, il importe donc de mettre l’accent sur les PME qui «sont l’avenir et le développement de nouveau marché. Il n’y a jamais eu de meilleur marché pour démarrer une entreprise qu’à Shawinigan et cela va continuer.»

Pour sa part, le chef du parti Libéral a commenté la place qu’aurait M. Champagne dans un futur gouvernement libéral au pouvoir. «Je le vois comme une voix très forte dans la région à Ottawa. Il sera un porte-parole du comté au sein du gouvernement et sera ainsi une voix pour son comté», a soutenu celui qui dit prôner la transparence et le vote libre dans sa campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires