«C’est la fin d’une époque!»

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
«C’est la fin d’une époque!»

FOOTBALL. Deux jours après la défaite de 12 à 9 subie contre les Carabins de Montréal lors de la finale de la Coupe Dunsmore, le Latuquois Guillaume Bourassa du Rouge et Or de l’Université Laval avait encore de la difficulté à accepter le revers de son équipe.

Après 70 matchs consécutifs à avoir gagné sur son propre terrain, soit depuis 2004, c’est une page d’histoire qui s’est tournée samedi dans le monde du football universitaire québécois. C’est la fin d’une époque après une séquence de 70 victoires à domicile, commente amèrement Bourassa. Ça devait arriver un jour, mais j’espérais ne plus faire partie de l’organisation lorsque ce jour arriverait. Je souhaitais voir un autre scénario que cette défaite pour mon dernier match universitaire en carrière. Je ne fais que penser à cette défaite lorsque je suis seul, alors j’essaye de me changer les idées.»

Le Latuquois a tout de même donné le crédit aux adversaires. «Les Carabins sont une bonne équipe, et ils sont arrivés préparés. Offensivement, nous avons eu de la difficulté à établir notre jeu au sol, et nous avons été incapables de capitaliser dans la zone payante (moins de 20 verges de la ligne des buts). Il y avait cinq joueurs de ligne défensivement au lieu de quatre habituellement.»

Et les statistiques donnent raison au porteur de ballon. Lui et son partenaire Maxime Boutin n’ont obtenu que 27 verges au sol en 11 courses, et la plus longue course a été de 9 verges. C’est le quart-arrière Hugo Richard qui a été le plus productif avec 54 verges de gains en 9 courses.

Guillaume n’a pas voulu pointer un tournant au cours de la rencontre. «Ce n’est pas mon genre, mais disons que plein de petites choses ont fait que nous n’avons pas gagné.»

Le Latuquois va maintenant prendre du temps pour lui, et terminer ses cours à l’université. Il reprendra l’entraînement plus intensif au début de 2015 afin d’être fin prêt pour le camp des Lions de la Colombie-Britannique au printemps prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires