Carole Carpentier a conquis le cœur des spectateurs

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Carole Carpentier a conquis le cœur des spectateurs
Carole Carpentier au Complexe culturel Félix-Leclerc.

Sous l’invitation du Chœur des Aînés, la chanteuse latuquoise Carole Carpentier a effectué un magnifique tour de chant, dimanche 13 février, lors du brunch musical du Chœur des Aînés au Complexe culturel. Chaleureusement accueillie par ses concitoyens, Mme Carpentier, qui habite maintenant Longueuil, a éprouvé beaucoup de plaisir à retrouver son monde, venu l’entendre chanter. Tout à tour, plusieurs invités spéciaux du Chœur des Aînés, dont entre autres André Dompierre, Suzanne Brochu et Chantal Bégin sont venus sur la scène pour l’accompagner. « Je vais me payer une traite », a-t-elle dit, en parlant du plaisir d’avoir des invités spéciaux avec elle. Mme Carpentier n’avait pas chanté depuis trois ans et demi, avant son passage à La Tuque sa ville « de poètes et d’artistes ».

En entrevue avec L’Écho, Mme Carpentier s’est dit très heureuse d’avoir pu rencontrer ses amis de La Tuque, elle qui a terminé son dernier rappel aux alentours de 17 h, soit après un spectacle qui aura duré plus de trois heures. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette belle occasion de chanter lui a donné le goût de renouer avec le monde du spectacle. Peut-être pas dans les piano bars, comme elle l’a fait pendant des années 5 soirs par semaine, puisque c’est très exigeant, mais certainement dans une salle de spectacle, un peu comme l’événement du Chœur des aînés.

Celle-ci avait avait bien apprécié chanter, il y a quelque temps, lors du 125e anniversaire de son village natal, St-Adelphe.

« La passion a repris le dessus », disait la chanteuse à L’Écho. C’est cette même passion qu’elle avait ressentie à Sherbrooke, alors qu’elle chantait en compagnie d’un orchestre symphonique de 60 musiciens. Il y avait, confiait-elle, toute une communication avec le public.

« J’ai réalisé trois rêves, a lancé l’organisateur du brunch chantant, André Dompierre. Faire venir Carole à La Tuque, le faire dans le cadre d’un événement que j’organiserais et finalement chanter avec elle ».

Peintre

Carole Carpentier a aussi une autre grande passion : la peinture. Elle a d’ailleurs étudié l’impressionnisme avec la latuquoise Jocelyne Lortie et plusieurs de ses toiles illustrent de la vie du Haut St-Maurice. Ses toiles sont d’une grande beauté.

Musicalement parlant, elle a accompli deux CD, « un centenaire d’amour » et son « tour du monde en chansons ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires