Caisse Desjardins La Tuque : augmentation de la ristourne aux membres

Par Francine Beaupre
Caisse Desjardins La Tuque : augmentation de la ristourne aux membres

L’assemblée générale annuelle de la Caisse Desjardins La Tuque se tenait le 24 avril dernier. Le conseil d’administration de la caisse a présenté à ses membres le bilan financier de l’institution. On a enregistré 2 900 000$ d’excédents bruts. Un beau bilan financier malgré l’année 2011 qui a été plutôt occupée pour la Caisse Desjardins La Tuque.

«Nous avons eu une belle année malgré que nous ayons dû conjuguer avec plusieurs dossiers», mentionnait Jean Lortie, directeur de la caisse. Les chiffres sont d’ailleurs éloquents. «Ça nous a coûtés moins cher pour gérer la caisse cette année que l’an passé », déclarait le directeur.

Les membres de la caisse ont réservé une part des excédents nets, soit 539 000$ à la ristourne directe aux membres. « Une augmentation de plus de 100 000$ en comparaison avec 2010 », précisait le directeur.

100,000$ sont allés à la réserve pour ristourne éventuelle, 50 000$ ont été investis dans le fonds d’aide au développement du milieu et 65 000$ ont été versés en dons et commandites. Le reste va en capitalisation de la caisse.

Outre ce bilan, les membres ont pu constater que l’année 2011 a été très occupée pour les dirigeants qui ont dû faire face à deux vols qualifiés à la succursale de Parent. C’est enclenché alors tout un processus pour relocaliser la caisse ailleurs, dans un endroit plus sécuritaire. « Nous avions promis que nous maintiendrions un service à Parent. Nous avons respecté notre engagement, nous l’avons même amélioré », précisait M. Lortie.

Autre dossier important, les rénovations à l’édifice entreprises en 2010 sont maintenant terminées et le dossier du déménagement du Centre financier aux entreprises (CFE) est maintenant complété. « Le CFE à Shawinigan relève de notre caisse. Il y a trois employés qui travaillent ici pour le CFE alors que 27 autres travaillent dans les nouveaux locaux », expliquait-il.

Dans un autre ordre d’idée, les membres présents à l’assemblée générale ont mandaté le conseil d’administration et son président Gilles Boisclair pour faire une étude sur les avantages de fusionner les deux caisses en une seule. « Les membres veulent et attendent un retour sur ce dossier important. Le conseil d’administration leur présentera les montants qui seraient économisés s’il n’y avait qu’une caisse plutôt que deux, une seule direction et un seul édifice », soulignait le directeur.

Finalement, les administrateurs Daniel Ricard et Isabelle Laflamme ont été élus en remplacement des administrateurs sortant Yvon L’Heureux et André Riberdy. Au conseil de surveillance, Lise Lamarre a été reconduite dans ses fonctions alors qu’Yves Girard a été élu en remplacement de René Larouche.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires