Boissons énergisantes + alcool = danger

Par Emilie Vallee
Boissons énergisantes + alcool = danger
Une cannette de 450ml de boisson énergisante contient en moyenne 10 cuillères à thé de sucre et sa consommation équivaut à boire quatre cafés espressos. (Photo

Le temps des Fêtes approche à grands pas et ce sera pour plusieurs l’occasion de prendre un petit verre entre amis. Gare toutefois aux malicieux mélanges d’alcool avec des boissons énergisantes qui peuvent avoir des conséquences néfastes et transformer une fête en véritable cauchemar.

«La boisson énergisante est un stimulant et elle masque les effets de l’alcool», explique Micheline Séguin Bernier, nutritionniste à la Direction de santé publique de l’Agence de santé et des services sociaux Mauricie/Centre-du-Québec. Une personne ayant consommé une quantité assez importante d’alcool n’en ressentira pas les effets immédiatement si elle a bu une boisson énergisante. Cela peut une plus grande consommation, une conduite avec les facultés affaiblies ou un comportement excessif.

Des études menées dans différents pays ailleurs qu’au Canada indiquent que la consommation de boissons énergisantes avec de l’alcool semble répandue chez les étudiants du Cégep et de l’université, phénomène encouragé par les fabricants.

En effet, on retrouve sur le marché des produits semblables en apparence aux boissons énergisantes, mais qui contiennent environ 7 % d’alcool, de même que des «coolers» énergisants à base de spiritueux. Par ailleurs, sur leur site Internet, des fabricants de boissons énergisantes proposent des recettes pour préparer des cocktails alcoolisés à base de leurs boissons.

Caféine en cannette?

Selon Mme Séguin Bernier une cannette de 450ml de boisson énergisante contient en moyenne 10 cuillères à thé de sucre et sa consommation équivaut à boire quatre cafés espressos. La quantité de caféine recommandée est de 400 ml par jour pour un adulte et de 2,5 ml par kilogramme de poids pour un jeune. Si on calcule qu’un café est égal à 70 ml de caféine, on peut en déduire qu’après deux boissons énergisantes, un adulte dépasse la limite recommandée. Pour un jeune, ce point est souvent atteint après la première cannette.

L’Institut national de santé publique du Québec a publié, il y a quelques semaines, le rapport «Boissons énergisantes : risques liés à la consommation et perspectives de santé publique». Dans le résumé, on apprend que «La caféine, qu’elle soit de source synthétique ou naturelle (ex. guarana), est le principal ingrédient actif des boissons énergisantes posant des risques pour la santé. […] Un apport en caféine supérieur aux limites recommandées peut entraîner l’apparition d’effets indésirables, depuis la simple nausée jusqu’à des problèmes cardiaques graves.»

Le rapport fait aussi état du mélange de ces boissons avec l’alcool. «Il semble que la caféine contenue dans les boissons énergisantes puisse réduire la perception des symptômes de l’intoxication à l’alcool, sans toutefois diminuer les effets négatifs de cette substance. […] De plus, selon quelques études, la consommation simultanée de boissons énergisantes et d’alcool pourrait contribuer à une augmentation de la qualité d’alcool consommé et aux méfaits qui y sont associés.»

«Ce qui est important de savoir c’est que comme la caféine, les boissons énergisantes entraînent une accoutumance et qu’une période de sevrage suit l’arrêt de consommation» , ajoute Micheline Séguin Bernier. L’Institut national de santé publique conclut que la consommation excessive de boissons énergisantes et la consommation concomitante avec de l’alcool ou d’autres drogues pourraient entraîner des effets néfastes sur la santé.

Les ventes de boissons énergisantes occupaient 19,9% des parts de marché en 2008, une croissance de 39% en 2007-2008 au Canada. Le nombre d’appels effectués au Centre Antipoison du Québec concernant ces produits a augmenté de façon considérable au cours des dernières années, passant de quatre en 2003 à une centaine en 2008-2009.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires