Basket-ball : La Tuque High School domine

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Malgré son petit bassin d’élèves, La Tuque High School présente année après année d’excellentes formations en basket-ball et la présente année scolaire ne fait pas exception.

Les garçons cadets et les filles juvéniles ont remporté le week-end dernier le tournoi de basket-ball en division A des écoles de la Commission scolaire Central Québec, regroupant plusieurs écoles anglophones de la province.

«Jason Savard et Stéphanie Armstrong ont tous les deux gagné le titre de joueur le plus utile à leur équipe, et Cassandra-Lynn Fortin et Morgan Adams-Moisan ont été sélectionnés sur l’équipe d’étoiles du tournoi. Les deux équipes ont disputé quatre rencontres en trois jours, toutes des victoires», commente l’entraîneur des deux formations, Shawn Schubert.

En route vers le provincial

L’équipe cadette masculine de La Tuque High School est très impressionnante cette année. En huit matchs en saison régulière, elle conserve une fiche parfaite de huit victoires, avec 561 points pour, et 232 points contre. Même que les gars ont marqué plus de 100 points lors d’une joute en décembre dernier, ce qui est très impressionnant au basket-ball scolaire. «Plus de 100 points, c’est vraiment quelque chose au secondaire. Encore plus au niveau cadet», ajoute Shawn.

De plus, l’équipe ne compte que huit joueurs, dont une fille, Cristelle Baril. «Elle se tire très bien d’affaire. Elle a du caractère et elle n’a pas peur des contacts», décrit Shawn Schubert à propos de Cristelle.

L’entraîneur ne veut pas mettre de pression sur ses joueurs, mais gagner la finale provinciale est l’objectif cette saison, rien de moins. «Je pense que nous allons finir l’année en restant invaincus, on bat toutes les équipes par 60 points. En plus, je donne du temps aux réservistes. Il faut rester bon gagnant sans humilier les adversaires.»

Comment expliquer qu’avec un petit bassin de joueurs, l’école anglophone de La Tuque réussit toujours à se démarquer? « Il existe un amour du sport à La Tuque High School, répond Shawn. Il n’y a pas une tonne de choses à faire, alors les jeunes font du sport. En plus, ils grandissent ensemble de la 1ère année jusqu’à la fin du secondaire. Il existe une belle complicité entre les jeunes de l’école. Ils pratiquent beaucoup aussi.»

Du côté des filles juvéniles, l’équipe présente une fiche de cinq victoires et deux défaites en sept parties. «Pour l’équipe des filles, je crois qu’elles sont capables de gagner le régional, mais pour ça, elles devront améliorer la discipline puisqu’elles font beaucoup de fautes. Mais on a le potentiel, ça, c’est certain!», conclut l’entraîneur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires