25 ans et toujours le vent dans les voiles

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
25 ans et toujours le vent dans les voiles
On voit les dirigeants de la SADC: Isabelle Filion

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement des collectivités du Haut-St-Maurice (SADC) a tenu récemment son assemblée générale annuelle au cours de laquelle elle a fait le point sur ses interventions de la dernière année.

Le président du conseil d’administration de la SADC, Eric Couture, était très heureux des sommes octroyées en terme de financement aux entreprises. Pendant la dernière année, plus de 602 519 $ ont été investis pour les entreprises locales, soit en terme de relève, démarrage ou expansion d’entreprises. Quant à lui, le Fonds stratégie jeunesse a connu une année record en réalisant 141 % de son objectif de départ.

« La SADC poursuit également ses implications dans le milieu, avec l’aide de ses partenaires. Une somme totale de 35 159$ a été accordée au 31 mars 2015 pour permettre la réalisation de projets mobilisateurs pour le milieu tels que le Salon des commerçants, la Communauté entrepreneuriale, les vidéos Choisir La Tuque, etc.», mentionne M. Couture.

L’équipe a rappelé que ces projets de développement local ne sont pas réalisées qu’au niveau financier, mais on offre également un soutien au niveau des ressources humaines.

La releve

On l’a vu, la SADC souhaite soutenir la relève entrepreneuriale en offrant un soutien financier via les projets réalisés dans les écoles.

« La SADC a conclu, au courant de la dernière année, des ententes importantes favorisant la sensibilisation à l’entrepreneuriat. Au 31 mars 2015, une somme totale de 10 925$ a été allouée pour permettre la réalisation de projets entrepreneuriaux. Que ce soit dans les écoles ou au niveau d’autres structures, le développement des valeurs entrepreneuriales passe par la réalisation de projets rassembleurs pour les jeunes, et ce, pour assurer la vitalité et le développement de notre région à plus long terme. », soutient la directrice générale, Mme Chantal Fortin.

Et même si on est en période d’austérité, la SADC a tenu à préciser qu’elle souhaite développer un partenariat de tous les jours avec le Service de développement économique et forestier de ville de La Tuque, mis en place le 1er juillet.

«Tous les moyens doivent être mis en oeuvre pour favoriser, à court et long terme, l’émergence de projets sur le territoire. L’accès rapide à un accompagnement professionnel, les ressources financières, la complémentarité des organisations socio-économiques et la simplicité des processus s’avèrent une priorité pour la SADC du Haut St-Maurice pour inciter les entrepreneurs à mettre de l’avant leurs idées», conclut la SADC.

Depuis des 25 dernières années

8 600 000 $ en financement aux entreprises via son fonds d’investissement

1 500 000 $ en investissement via son fonds Stratégie jeunesse

Projets de développement local

La SADC a investi un montant de 35 159 $ à des projets de développement local. Ils sont :

Comité culturel jeunesse

Communauté entrepreneuriale

Conférence sur le dossier de la prospection minière

Coopérative jeunesse de service Travo Brio

Le développement de l’entrepreneuriat aux écoles Centrale et Champagnat

Dévoilement des vidéos promotionnelles choisir la Tuque

Formation boutique en ligne

De formation sur les techniques de prospection minière

Jeudis Centre-Ville

Place aux jeunes/ Choisir La Tuque

Réseautage au féminin

Salon des commerçants et artisans du Haut-St-Maurice

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires