Violent incendie à la Zec Kiskissink

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Violent incendie à la Zec Kiskissink
(Photo : Facebook - Zec Kiskissink)

Un incendie d’une rare intensité a complètement détruit un bâtiment de la Zec Kiskissink, peu après 22h hier soir.

Il s’agit du chalet occupé par le gardien de la Zec.

«À notre arrivée sur les lieux, c’était un embrasement généralisé», a remarqué Serge Buisson, directeur du service des incendies de ville de La Tuque.

En raison de la situation géographique de la zec Kiskissink, une entente de service permet de demander la collaboration des pompiers de Roberval.

«Ça nous a donné une bonne force de frappe avec deux équipes. On avait aussi un point d’eau tout près» poursuit M. Buisson.

Le bâtiment est une perte totale. La cause pourrait être une défectuosité dans un équipement fonctionnant au gaz propane. Personne n’a été blessé : un miracle, croit Serge Buisson, puisqu’il s’est produit une violente déflagration qui a aussi causé des dommages aux bâtiments situés tout près par des projections et des vitres cassées.

12 pompiers de La Tuque et 12 autres de Roberval ont combattu l’éléments destructeur.

Sur sa page Facebook, la Zec Kiskissink indiquait que la circulation peut s’y faire normalement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires