Pornographie juvénile: Kevin Gagné reçoit sa sentence

Par Francine Beaupre
Pornographie juvénile: Kevin Gagné reçoit sa sentence
Kevin Gagné

Le Latuquois Kevin Gagné a finalement plaidé coupable à une accusation d’accéder à du matériel de pornographie juvénile plus tôt cette semaine. Il a reçu une sentence de 86 jours de prison et il est, pour une période de 10 ans, interdit à Gagné d’établir des contacts avec des jeunes de 16 ans et moins. Son nom sera aussi inscrit sur le registre des délinquants sexuels pour 10 prochaines années.

Accusé de possession de matériel pornographique juvénile en septembre 2011, Gagné avait plaidé non coupable. Il était passible d’un emprisonnement maximal de 18 mois, tandis que la peine minimale est de 14 jours selon le Code criminel. Il a finalement plaidé coupable à un chef d’accusation amendé et a reçu une sentence d’incarcération discontinue de 86 jours ce qui signifie qu’il purgera sa peine durant les fins de semaine. On lui a également imposé une probation de deux ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires