Phélipe Gill plaide non-coupable

Par philippe_doucet
Phélipe Gill plaide non-coupable

Accusé de contacts sexuels sur mineur, Phélipe Gill retournera devant le juge le 14 novembre prochain pour la suite de son procès.

Rappellons que l’accusé n’en est pas à ses premières heures devant les tribunaux. Phélipe Gill avait été formellement accusé dans le violent incendie de la rue Scott en 2009. Il avait écopé de 18 mois d’emprisonnement ferme pour ce méfait.

L’accusé avait alors tenté de fabriquer de l’huile de haschisch en utilisant du gaz naphta sur une cuisinière. Les vapeurs du combustible hautement volatiles se sont rapidement embrasées, brûlant sérieusement Gill. Ces coaccusés dans l’affaire avaient également subi de graves blessures. Les dommages au bâtiment avaient été évalués à 1,2 M$.

Auparavant, la juge Dominique Slater l’avait également condamné à 16 mois d’emprisonnement, moins le temps déjà purgé en détention préventive pour voie de fait grave ayant causé des lésions, pour voie de fait sur un policier, pour trafic et possession de cannabis, pour recel ainsi que pour avoir dérogé à ses conditions de remises en liberté.

Avec ces nouvelles accusations, Phélipe Gill risque jusqu’à 10 ans d’emprisonnement s’il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, soit contacts sexuels sur mineur.

Phélipe Gill Gill n’a jamais été détenu dans les dossiers de cette semaine. Il avait été remis en liberté par les policiers avec une promesse pour le 15 octobre après son arrestation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires