La prison pour un résident de Joliette

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Daniel Grégoire devra purger une peine de 90 jours d’emprisonnement alors qu’il a plaidé coupable lundi au palais de justice de La Tuque à une accusation de possession de cannabis dans le but d’en faire le trafic.

En plus des 90 jours d’emprisonnement, Grégoire devra remettre un don de 3000$ divisé à trois organismes du milieu, en plus d’une probation de 18 mois à sa sortie de prison.

En septembre 2010, l’individu a été intercepté par les policiers de la Sûreté du Québec du poste de La Tuque à Wemotaci. L’homme revenait de son chalet familial. Il était à faire le plein d’essence lorsque les policiers se sont approchés. Ces derniers avaient eu une information des policiers de Wemotaci à savoir qu’un camion pouvait transporter du cannabis. C’est en regardant dans la glacière à l’intérieur du véhicule que les policiers ont découvert 15 kg de cannabis mouillé. Cette récolte fait suite à une production de 50 plants.

Grégoire a des antécédents, mais rien depuis l’année 2000 où il a été jugé pour une possession simple de cannabis.

Causes remises

Il est à noter que les dossiers d’agressions sexuelles concernant les anciens membres du conseil de bande de Wemotaci, Marcel Boivin et Jean-Paul Néashit ont été remis au 24 mai prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires