Choc de poids lourds

Par superadmin

Un contact entre deux camions-remorques a eu lieu en début d’après-midi aujourd’hui sur la route forestière 25 au kilomètre 1, sur le pont de la rivière au lait. La chaussée était particulièrement glissante ce qui aurait été à l’origine de la perte de contrôle d’un des deux camions, sa remorque a alors dérapé pour se retrouver dans l’autre voie. Un camion qui se dirigeait en sens inverse n’a pas réussi à éviter l’impact et a frappé la remorque de plein fouet avant de terminer dans le fossé.

Les deux conducteurs ont subi des blessures nécessitant un transport en ambulance, mais on ne craint pas pour leur vie. Un camionneur a été blessé à une jambe, tandis que l’autre souffrait de douleurs à l’abdomen. Les deux blessés ont été transportés rapidement au Centre de Santé et des Services Sociaux du Haut-St-Maurice.

La circulation a été fermée aux camions lourds par la suite, puisque le passage encombré par les débris était trop étroit. Les automobiles ont pu poursuivre leur chemin sans être trop ralentis.

La route devra toutefois être fermée complètement lorsque les décombres des deux camions seront récupérés. Au moment d’écrire ces lignes, on ne savait pas si l’opération aurait lieu jeudi en soirée ou vendredi en matinée.

Laissés-pour-compte

La route forestière est particulièrement utilisée par les camionneurs. Plusieurs d’entre eux se connaissent et sont accourus, inquiets, sur les lieux.

Ils avaient tous le même discours quant à l’état de certaines routes empruntées davantage par des camionneurs, « Il n’y a pas de raison pour que la chaussée soit encore aussi glissante deux jours après la tempête, il n’y aurait pas eu d’accident si tout le monde avait fait son travail », disait l’un d’eux.

Un autre croit que le traitement réservé aux camionneurs est différent que celui réservé aux automobilistes, « On est juste des camionneurs, les routes qu’on emprunte n’ont pas besoin d’entretien, » soulignait-il avec sarcasme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires