Accusé de conduite dangereuse

Par superadmin
Accusé de conduite dangereuse
Alexandre Courtemanche à la sortie du palais de justice

C’est presque un dénouement heureux qu’a connu Alexandre Courtemanche, un Latuquois de 20 ans qui a été mis en accusation vendredi après-midi au palais de justice de La Tuque, relativement à un accident survenu la veille à l’angle du boulevard St-François et de la rue Castelneau.

Il aurait fait plusieurs manœuvres dangereuses avant de frapper un autre véhicule de plein fouet. Lui et l’autre automobiliste sont sortis indemnes de la collision.

Des témoins ont rapporté avoir entendu des crissements de pneu et vu un véhicule circuler à une vitesse excessive peu avant l’accident survenu jeudi soir vers 18h30. « Le conducteur a été arrêté pour conduite dangereuse et un échantillon sanguin a également été prélevé, puisqu’il présentait des signes manifestes d’influence d’alcool, soulignait Éloïse Cossette de la Sûreté du Québec (SQ), des reconstitutionnistes se sont rendu sur les lieux pour analyser la scène. »

M. Courtemanche a comparu le lendemain à 14h05, après avoir été détenu toute la nuit. Il fait face à deux chefs d’accusation : le premier pour avoir conduit un véhicule alors que sa capacité de conduire était affaiblie par l’effet de l’alcool ou d’une drogue. Le second pour avoir conduit d’une façon dangereuse.

Il a été remis en liberté sous promesse de se conformer à deux ordonnances dont celle de ne pas consommer d’alcool ou de drogue jusqu’au 11 avril, date à laquelle il devra se représenter devant la cour. « Je crois que je ne passerai pas dans L’Écho pour les bonnes raisons, » s’est-il contenté de dire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires