5 ans d’emprisonnement pour Morand

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
5 ans d’emprisonnement pour Morand

Éric-Jonathan Morand a finalement reçu sa sentence après 1 an et 7 mois après son arrestation. Le juge Richard Poudrier a accepté la suggestion commune des deux avocats soumise le 15 octobre dernier. En plus des 20 mois de détention préventive, Morand devra purger 40 autres mois d’emprisonnement dans un pénitencier fédéral pour une peine totale de 5 ans.

Ce qui a fait pencher la balance pour la sentence de Morand est ses antécédents. En 2001 il a été reconnu coupable de possession simple de stupéfiants; il avait reçu un verdict de 6 mois de détention fermes en 2002; et en avril 2006, il a été reconnu coupable de 26 mois d’emprisonnement sur 6 chefs.

« Le facteur le plus aggravant est qu’il a recommencé le trafic de stupéfiants à sa sortie en 2006 », a fait valoir le procureur de la Couronne Matthieu Poliquin.

« Cette sentence s’inscrit dans une certaine parité dans le cadre de l’opération Déluge », a commenté le juge Richard Poudrier en faisant référence aux 7 ans d’emprisonnement attribué dernièrement à Shawinigan à Pierre-André Nadon.

L’historique

Rappelons qu’Éric-Jonathan Morand, avait plaidé coupable le 14 août dernier à huit chefs d’accusation ; possession de cannabis dans le but d’en faire le trafic alors qu’il avait 112 grammes sur lui. Morand avait enregistré des plaidoyers de culpabilité pour du trafic de méthamphétamine alors qu’il aurait fait une transaction de 100 comprimés avec un agent d’infiltration, tout comme un trafic de cocaïne pour avoir vendu 3,5 grammes à un agent. Il avait aussi plaidé coupable à un bris de probation, lui qui avait des antécédents en semblable matière.

Lors de la journée d’opération déluge du 14 avril 2011, Morand a plaidé coupable pour possession de méthamphétamine dans le but d’en faire le trafic. Il avait 69 comprimés sur lui.

Il avait aussi avoué sa culpabilité pour avoir fait du trafic de cocaïne et de cannabis entre le 14 avril 2009 et le 14 avril 2011. Il avait plaidé coupable pour trafic de méthamphétamine du 14 octobre 2009 au 14 avril 2011.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires