La foudre fait des siennes en Haute-Mauricie


Publié le 19 mai 2017

Le feu dans cet amoncellement de bois au site Vallières était fort important.

©Photo gracieuseté

FOUDRE. Les pompiers municipaux ont été fort occupés, jeudi soir, alors que les orages ont causé deux feux sur le territoire de Ville de La Tuque.

Dans un premier temps, peu avant 18h, la foudre est tombée sur un amoncellement de bois, au site Vallières.

« Quand on parle de foudre, on parle de charge calorifique assez intense et ça a donné beaucoup de fil à retordre aux pompiers», indique Serge Buisson, directeur du service des incendies de Ville de La Tuque.

Il aura fallu beaucoup d’eau pour arriver à maîtriser le feu et éviter qu’il se propage. Les pompiers ont été à pied d’oeuvre jusque vers 22h30.

Au cours de la même soirée, un arbre est tombé sur les fils électriques au kilomètre 101 de la route 155 sud. Le courant n’a pas tout de suite été coupé, ce qui a fait que l’arbre flambait beaucoup.

« Le fait qu’il a plu beaucoup ces derniers temps et que c’était très humide a permis d’éviter qu’on se retrouve avec un important feu de forêt (…) Les empilements de bois au site Vallières n’étaient pas secs. Pourtant, avec la charge calorifique et la chaleur, ça a allumé rapidement», précisait M. Buisson. Le temps pluvieux et humide des dernières semaines aura été un allié pour les pompiers.

Quand des alertes météo sont signalées comme ce fut le cas hier, avec d’importantes probabilités d’orages, les pompiers sont sur le qui-vive, prêts à intervenir. On ne sait jamais où la foudre peut frapper.