171 500$ pour soutenir 10 projets artistiques en Mauricie

Rédaction Hebdo Journal

171 500$ pour soutenir 10 projets artistiques en Mauricie
L'artiste Josette Villeneuve. (Photo : (Photo archives - Marie-Eve Alarie))

Sept artistes et trois organismes artistiques de la Mauricie se partagent une aide financière de 171 500$ qui viendra les soutenir dans la réalisation de leurs projets respectifs.

La cinéaste trifluvienne Laurence B. Lemaire obtient 18 000$ pour réaliser La force des racines, un moyen-métrage documentaire suivant de jeunes réfugiées musulmanes, syriennes et afghanes.

De son côté, Kim Lafontaine reçoit 20 000$ pour la réalisation du projet collectif intitulé Orchésographie: La danse du territoire qui vise à favoriser l’accessibilité à l’art contemporain.

La Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières se voit octroyer 24 000$ pour réaliser le projet Tapiskwan Sipi, la rivière de l’enfilée d’aiguille, inspiré des traditions orales autochtones.

Quant à eux, les Sages Fous créeront six films d’animation en stop-motion célébrant la naissance de la Fabrique de théâtre insolite et intitulé Fabrique ta Fabrique grâce à une aide financière 17 000 $.

Dans la MRC de Maskinongé, l’artiste Roxane Campeau se voit accorder 17 000$ pour Gravir le silence, un parcours en montagne présentant un abécédaire de la résilience au féminin. Aussi, la création du conte musical Une plume au creux des mains de Diane Longpré bénéficie de 8500$. Le projet abordera la délicatesse du deuil d’un être cher.

Initiatives 1-2-3-4, à Saint-Mathieu-du-Parc, reçoit également 17 000 $ pour la deuxième saison du projet CONTACT(s) – Résidences en danse qui comportera huit résidences.

Du côté de Shawinigan, Liliane Pellerin, Jean-Jacques Ringuette et Josette Villeneuve reçoivent respectivement 17 000$, 17 000$ et 16 000$ pour réaliser leurs projets. Liliane Pellerin travaille sur le spectacle de chansons souveraines Livre et Pérégrine, un spectacle nourri de rencontres avec différentes femmes de la région. Quant à lui, Jean-Jacques Ringuette finalise un corpus d’œuvres contemporaines et le diffusera dans la région. Enfin, Josette Villeneuve entend revisiter une murale peinte en 2001 pour le centenaire de Shawinigan dans le cadre de son projet Des histoires à se raconter.

Le Programme de partenariat territorial de la Mauricie est issu d’une entente conclue en 2019 pour laquelle un montant total de 468 000 $ a été investi par les partenaires que sont le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC des Chenaux, de Maskinongé et de Mékinac, la Ville de Trois-Rivières et Culture Shawinigan.

Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de leur excellence et de leur adéquation aux objectifs du programme, en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires.

Ce montant, réparti sur trois ans (2019-2022) assure la mise en œuvre du programme, qui permet de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. Il s’agissait du dernier appel de projets prévu à cette entente. (M.E.B.A.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires