C’est parti pour la campagne du coquelicot

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
C’est parti pour la campagne du coquelicot
Roger Mongeon et Réjean Blanchette, de la Légion (à gauche et à droite sur la photo), remettent les premiers coquelicots aux maires de La Bostonnais et La Tuque, Michel Sylvain et Pierre-David Tremblay. (Photo : Michel Scarpino)

COQUELICOT». Les membres de la filiale 31 de la Légion royale canadienne de La Tuque seront fort actifs ces prochaines semaines.

Jusqu’au 9 novembre, ils s’activeront à la vente des coquelicots, en prévision du jour du souvenir. On pourra les voir dans plusieurs endroits publics de La Tuque. Ils offriront le coquelicot en échange d’une contribution volontaire.

Comme le veut la tradition, le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, a été le premier à recevoir son coquelicot, accompagné du maire de La Bostonnais, Michel Sylvain.

Le coquelicot symbolise les efforts et les sacrifices des soldats pour leur pays lors des conflits mondiaux.

Puisqu’il est question de la Légion, mentionnons qu’elle est toujours en recrutement. Ses effectifs ont doublé, passant de 31 à 62 membres en quelques mois.

Roger Mongeon et Réjean Blanchette, de la Légion (a gauche à droite sur la photo), remettent les premiers coquelicots aux maires de La Bostonnais et La Tuque, Michel Sylvain et Pierre-David Tremblay.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires