Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Avril 1993

Une cellule d’étanchéité est percée par erreur à la Centrale de La Tuque d’Hydro-Québec. 12 heures après, la Centrale reprenait sa production normale. La machinerie dépêchée sur place avait absorbé 600 gallons d’eau à la minute. La directrice, Louise Pelletier, se dit très satisfaite du travail des employés.

Selon le directeur par intérim du Mouvement Socio-Culturel, Raoul Maillet, suite au colloque et l’assemblée générale, cet organisme devra se diriger vers une restructuration nécessaire.

Mai 1993

Reine Mac Donald exposera une toile en Italie intitulée « La nuit des loups ». Cette toile sera exposée à Assise avec une quinzaine d’autres artistes.

Haute-Mauricie dit OUI lors du référendum sur la fusion dans une proportion de 69%. La participation a été de 65%.

À l’occasion de la semaine nationale d’intégration des personnes handicapées, un nouvel organisme voit le jour, La Source. Le président est Jean Ménard, la vice-présidente, Sylvie Hamelin et le représentant de la Commission Scolaire du Haut‑St‑Maurice est André Baril.

L’étudiant du secondaire 5 du La Tuque High School, Steve Théberge obtient une bourse d’études de 1500$ du Collège St-Lawrence de Ste-Foy.

Thérèse Germain est nommée la Bénévole de l’année chez les Filles d’Isabelle.

La Tuque et la Haute-Mauricie signent les documents officiels de la fusion.

Opération Enfant Soleil investit 20 000$ à La Tuque pour le bénéfice des départements de pédiatrie et de la pouponnière à l’hôpital.

La troupe de théâtre « Le Rodalian » présente « Soap », écrite par une équipe latuquoise.

Rita Villeneuve est choisie maman et grand-maman par la SIDAC.

Québec et Ottawa versent 13 M$ dans une entente tripartite avec les 3 communautés atikamekw du Haut-St-Maurice.

La ville de La Tuque enregistre un surplus de 50 000$.

André Laflamme gagne 102 937$ au 6/49.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires