Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-St-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque
Une vue de Ville de La Tuque. (Photo : Michel Scarpino)

Voici vos éphémérides retraçant les événements marquants de novembre 2000 de l’actualité latuquoise.

L’Écho de La Tuque passe aux mains de Power Corporation.  UNI-MÉDIAS devient GESCA.

La campagne de financement pour payer la différence de 72 000$ qui manque pour compléter la réfection du toit de l’église St-Zéphirin en est rendue à 42 000$.

La Société Historique inaugure son nouveau local autrefois occupé par la Lucarne.

La Croche dit non à une fusion avec La Tuque.

Le centre-ville est appelé à retrouver ses caractéristiques ancestrales selon la firme « Rues Principales ». La balle est dans le camp des commerçants. La Chambre de Commerce se réjouit et 4 programmes seront mis à leur disposition.

Le club BMX de La Tuque récolte 6 médailles lors du gala de la Fédération québécoise de sports cyclistes.

Les paroissiens se prononcent clairement pour une fusion unique des paroisses en Haute-Mauricie.

La Bostonnais est réticente à se fusionner avec La Tuque.

Le président de la 28e édition du Festival de chasse, Guy Doré est très heureux d’annoncer que les bénéfices nets dépasseront encore les 20 000,00$.

L’Hôtel Windsor passe aux mains de 3 organismes locaux pour 4 000$.

Le directeur de l’école secondaire de Champagnat, Yves-Louis Bourassa mentionne que la côte sera longue à remonter avec une 334e place sur 475 écoles au Québec et une 18e position sur 19 écoles en Mauricie. Des correctifs seront apportés et nous essayerons d’identifier les faiblesses.

Jean-Pierre Jolivet maintient que la voie de contournement débutera en 2005.

Les paroissiens votent sur l’avenir des paroisses.

La Société Historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice, rue Lucien-Filion, inaugure son siège social.

Poste de commissaire. Le quartier 20 de la Commission scolaire de l’Énergie sera représenté par Denis Boulianne.

La chorale le Choeur des Aînés de La Tuque a changé de nom à l’occasion de son 15e anniversaire d’existence pour emprunter le nom de « Le choeur enchanté du Club de l’âge d’or », une appellation plus près des valeurs véhiculées par les membres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires