Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Février 1999

La campagne du scanner va bon train. Les deux coprésidents sont le docteur Guy Loiselle et Gaston Bolduc.

Le jeune hockeyeur Michaël Martineau ayant épuisé ses recours demande une dérogation pour l’année prochaine, car pour cette année, il devra terminer sa saison de hockey à La Tuque.

Rénald Boudreau gagne 94 553$ à la loto 6/49. Il n’avait pas de monnaie pour payer son stationnement. Incroyable, mais vrai.

Le président du CA de la Base Plein air au Lac-Édouard, Donald Grimard souligne qu’il en coûterait trop cher pour remettre la Base Plein Air à flot.

La Base Plein Air de Lac Édouard est fermée à cause de difficultés financières.

Le slogan pour la campagne pour l’achat d’un scanner sera: « Le scan, une nécessité, une question de survie ».

La Commission Scolaire de l’Énergie nomme un directeur adjoint à l’école Champagnat en la personne de Yves-Louis Bourassa. La directrice est Jocelyne Spain.

La Caisse d’Économie des employés de la CIP La Tuque verse 275 000$ en ristourne.

Le barrage hydroélectrique de La Tuque subit depuis quelques mois une cure de rajeunissement. On y a changé 3 turbines et on y a refait le poste électrique. D’ailleurs, Hydro-Québec annoncera de nouveaux barrages cette année et le Rapide-des-Coeurs pourrait être du nombre.

Les élus municipaux veulent une augmentation de 21%.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires