Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Octobre 1998 

Suite à une analyse de la situation de l’église en Haute-Mauricie, des changements majeurs pointent à l’horizon. Il serait question de fusionner les deux paroisses et peut-être les dessertes dans un seul vocable.

Les amis de Jacques Fortin fêtent sa retraite et ses 60 ans.

5 gens d’affaires de La Tuque lancent le projet «Renaissance». Ce sont: Chantal Bégin, Francynn Bégin, Michelle Déziel, Jacques Hamel et Colette Boisvert.

Gisèle et Roger Matte fêtent leur 50e anniversaire de mariage.

Dans le dossier du complexe culturel, il y aura augmentation des coûts, car la ville veut l’air climatisé et l’aménagement des locaux dans le vieux gymnase coûtera plus cher.

La Société Historique procède à la réfection de la tête du Sacré-Cœur et songe à une réplique du monument au complet si la levée de fonds et les démarches s’avèrent intéressantes.

La Tuque accueille une nouvelle médecin en la personne de la docteure Emmanuelle Gauthier.

Mauricycle de La Tuque est le club de l’année en vélocross.

Elzéar Lepage est réélu sans opposition à la mairie de Canton Langelier (La Croche).

Mélanie Plourde remporte une médaille d’or en compétition de patinage artistique à Lévis.

Le député de Champlain du Bloc Québécois se fait punir pour une 3e fois. Réjean Lefebvre a été arrêté pour conduite en état d’ébriété.

Les bureaux de l’assurance-chômage déménagent au Carrefour La Tuque.

La Laiterie La Tuque, par la voix de Jacques Villeneuve, se sent attaqué dans la campagne lancée par Cartons St-Laurent, Pamalat et la Chambre de Commerce pour promouvoir les produits laitiers Sealtest et Lactantia sur le marché latuquois.

Au Carrefour de Santé et des Services sociaux, le déficit atteint le million en 1997-1998.

Inauguration de la scierie d’Opitciwan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires