Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Octobre 1996 

Le Festival de chasse sous la gouverne de la MRC et du coordonnateur Guy Éthier s’avère un grand succès.

La Caisse Populaire accorde une subvention de 13 000,00$ à la Commission Scolaire du Haut-St-Maurice pour ses bibliothèques.

Jeannette et Roger Gagné célèbrent leur noce d’or.

Stone-Consolidated investit 900 000,00$ pour une nouvelle machine de sciage à Rivière-aux-Rats.

La chorale Brise du Nord se donne un nouveau comité dont la présidente est Chantal Bégin.

Novembre 1996

Steven Guilbeault, un ex-Latuquois et membre de Green Peace déclare devant la Chambre de Commerce que nos hivers sont en train de disparaître.

La route 155 glisse sous la pluie et le Canton Langelier est isolé de La Tuque encore une fois lorsqu’une partie de la route près de « la courbe de la mort » s’est affaissée sur une longueur de 300 pieds.

Le 6e tournoi annuel de SCRABBLE connaît un record de participation à La Tuque. 114 joueurs dont 11 « Élite » de la classe A et 26 clubs s’étaient donné rendez-vous.

Le club ODANAK offre le luxe en pleine nature. Situé à 18 km au nord de La Tuque, il offre 20 chambres et une salle à manger de 150 personnes. Le propriétaire est  Yannick Dekens.

Michel Richer, propriétaire du garage Richer Volkswagen est nommé personnalité du mois.

L’Harmonie de Champagnat fera un échange culturel aux 2 ans avec une autre harmonie scolaire de France à Sablé-sur-Sarthe. 43 musiciens accompagnés de 6 adultes se rendront en France à la fin de juin 1997. Un voyage qui coûtera au bas mot 75 000$.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des