Une foule impressionnante pour le Pow wow de Wemotaci

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Une foule impressionnante pour le Pow wow de Wemotaci
(Photo : Michel Scarpino)

Le Pow wow de Wemotaci s’est ouvert avec une très bonne foule. Difficile de chiffrer le nombre de personnes présentes, mais des gens de toutes provenances ont convergé vers Wemotaci en ce samedi ensoleillé.

« Des gens de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle Écosse, des États-Unis, de l’Ontario et beaucoup de monde du Québec », mentionne Ayami Chilton, un des organisateurs qui soulignait que des représentants de plusieurs nations ont répondu à l’invitation. Plusieurs personnes de La Tuque s’y sont également donné rendez-vous.

C’est une belle fierté de voir que le 25e Pow wow allait s’avérer aussi populaire, surtout après la pandémie. On saura à la fin de l’événement combien de personnes auront franchi les tourniquets, mais l’organisateur risque quand même un chiffre.  « À vue d’œil, je dirais 3000 ».

À travers les danseurs traditionnels , les régalias, les costumes, les tambours, plusieurs en profitent pour se recueillir. « Comme vous pouvez voir, tout le monde sourit, il fait beau (…) c’est très spirituel, énergique. Les gens viennent chercher l’énergie qui manque pour passer l’automne et l’hiver », souligne Ayami Chilton, qui mettait aussi l’accent sur les activités du samedi soir, un feu d’artifices et une soirée « glowstick » fort populaire. Un macocan a aussi été servi en début de soirée.

L’événement se poursuivra dimanche.

Tout juste avant la première Grande Entrée, sur le coup de midi, une jeune femme de Wemotaci, Kwena Boivin, prenait mari. C’était la première fois dans l’histoire du Pow wow qu’un mariage était célébré dans l’arène de ce lieu qu’on appelle l’ancien Wemotaci. C’était le souhait du couple de convoler en justes noces devant les participants du Pow wow, qui les ont chaleureusement appalaudis une fois la cérémonie terminée. Ainsi, Kwena et Owen ont marqué l’histoire de cet événement pour son quart de siècle d’existence.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Coris Pascal
Coris Pascal
2 mois

En roadtrip de France, nous avons eu connaissance du pow wow au dernier moment. Nous avons trouvé une location en catastrophe mais à 2h du site. Nous y sommes donc allés que le samedi. Nous avons été comblés par cette immersion. Nous allons suivre avec intérêt la communauté sur Facebook. En souvenir, nous avons acheté un plaid doux et aux couleurs chatoyantes. Il fait l’unanimité auprès de nos enfants. Si nous en avions la possibilité, nous en achèterions 2 autres… Merci aux bénévoles et aux Indiens de nous avoir ouvert à leur culture.

Liliane Awashish
Liliane Awashish
2 mois
Répondre à  Coris Pascal

Une chose à faire attention…normalement il y a des protocoles à suivre pour faire un Pow wow…plusieurs charlatans se sont appropriés de nos traditions question de se faire de l’argent. J’en ai vu dans Facebook qui chantaient n’importe comment… à se demander s’ils faisaient ça pour nous intimider… mais bon!!

Liliane Awashish
Liliane Awashish
2 mois

Il y a eu aussi le dévoilement de Miss Atikamekw 2022