Un film pour raconter la victoire des Midget A aux interrégionaux

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Un film pour raconter la victoire des Midget A aux interrégionaux
Les Loups Midget A. (Photo : Courtoisie)

HOCKEY. Fier du trophée des Interrégionaux  qu’a remporté l’équipe des Loups Midget A dans laquelle son fils a évolué, en mai, Rémi Laflamme entreprend de réaliser un clip vidéo « d’une vingtaine de minutes », où on verrait les meilleurs moments de la série et quelques mots de félicitations.

Rémi Laflamme n’a jamais fait les choses à moitié. C’est finalement  un film d’une heure qui a mijoté pendant tout l’été. Multipliant les retouches et les appels aux gens souhaitant offrir un mot de félicitations à l’équipe latuquoise, il s’installe à son ordinateur et peaufine le film pendant plusieurs semaines.

Cliquez ici pour voir le film

Les heures investies sont innombrables : « J’ai arrêté de compter, mais c’est entre 120 et 150 heures ».

Après le Championnat, il demande aux parents d’envoyer les photos qu’ils ont prises pour en faire un petit montage racontant les victoires accumulées au fil du championnat.

« Ce n’était pas supposé être un film d’une heure », admet-il.

On y voit des témoignages de nombreuses personnalité locales, mais aussi de la scène québécoise. Rémi Laflamme ne veut pas trop en dévoiler, mais on sait que Guy A. Lepage est un de ceux-là.

Yannick Plante de RDS présente le tout sous la formule du fameux bulletin télévisée Sports 30. « Il a été super généreux », confie Rémi Laflamme.

Des joueurs de la Ligue nationale de hockey ont aussi livré un petit mot gentil.

En tout, il a recueilli une centaine de témoignages pour dire bravo aux joueurs des Loups Midget A.

Puisque l’équipe est composée de joueurs de La Tuque et de Wemotaci, des gens des deux localités ont participé.

Dévoilement

Vendredi, une soixantaine de personnes ont été invitées à participer au dévoilement de ce qui est devenu le film du championnat des Loups Midget A.

Rémi Laflamme voulait créer un souvenir tangible de ce moment historique dans l’histoire d’une équipe : « Ça peut être comme un petit documentaire ».

Voilà une belle tape dans le dos pour les joueurs, autant pour ceux qui doivent quitter l’équipe que pour ceux qui y demeureront. Il a d’ailleurs été chaleureusement applaudi à la fin de la présentation.

En mai, la gérante des l’équipe Laurie Déziel et l’entraîneur, René Fortier, avaient témoigné de la grande fierté entourant l’accès à ce championnat, mais aussi de l’esprit d’équipe qui nourrit les Loups Midget A. Selon leurs dires, les jeunes de 16 et 18 ans se suivent depuis qu’ils ont 9 ou 10 ans. Ils ont formé un noyau solide qui n’a jamais baissé les bras.

Pour ceux qui sont à la fin du parcours, il ne peut pas y avoir une plus belle fin que ça.

« C’est la troisième fois. On est allé deux fois aux interrégionaux, en Bantam, on n’avait pas gagné. Ce sont les meilleures équipes au Québec de chaque région qui sont là (…) C’est leur coupe Stanley les interrégionaux », conclut M. Laflamme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires