Un carrefour des sports à Ski La Tuque 

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Un carrefour des sports à Ski La Tuque 
Luc Fortin, Patrice Arvisais, de Ville de La Tuque le conseiller municipal Claude Gaudreault et Estelle Paulhus, de Ville de La Tuque montrent fièrement les croquis du projet. (Photo : Michel Scarpino)

Plusieurs ont remarqué l’imposant chantier qui s’active depuis quelques semaines sur le site de Ski La Tuque.

Un vaste projet est en branle dans le but d’aménager un site extérieur donnant accès à des sports d’été. Il y a longtemps qu’on parle de rendre la station de ski accessible 12 mois par année : le projet va en ce sens.

Dès sa réalisation, le site comprendra deux terrains de pickleball (tennis léger) un mélange de tennis, de badminton et de tennis de table. « Ça va nous permettre d’offrir une programmation de qualité et d’offrir l’initiation (au pickleball) », indique Estelle Paulhus, directrice du service de loisir, de la culture et de la vie communautaire de Ville de La Tuque. Un club de pickleball pourrait même voir le jour.

Le stationnement devant le centre de ski sera refait, puisqu’une partie sera utilisée pour le pickleball, mais on s’attend à gagner quelques places de plus de stationnement avec les travaux qui auront lieu devant le centre de ski.

On aménagera aussi une surface de dek hockey ainsi que cinq terrains de volley-ball de plage.

Avec le Club Mauricycle, on mettra en place deux pistes balisées pour le vélo de montagne, dans la montagne de ski, l’une de niveau intermédiaire et l’autre de niveau familial. Une station de lavage de vélos et des douches extérieures seront ajoutées. « À l’heure actuelle, on a pratiquement 50 heures de bénévolat de faites, pour les gens de Mauricycle qui ont marché la côte de ski pour faire nos deux pistes », disait Jacques Aubé, président de Mauricycle. 

Un parc de développement d’habileté de vélo, avec une dizaine de modules, sera aussi installé au centre de ski de La Tuque.

Au niveau de la station de ski, des portes de garage seront installées du côté du bar l’Avalanche. On vise l’ouverture du bar en été et en automne avec l’utilisation de la nouvelle terrasse du chalet de ski pour permettre aux joueurs de se retrouver après leurs activités.

Le centre de plein air s’adressera aux gens de tout âge pour éviter la sédentarité autant pour les jeunes que les adultes et les aînés.

« D’avoir de belles opportunités d’activités, c’est ça qui est garant d’une population en santé », affirme Mme Paulhus. On souhaite que l’endroit donne lieu à l’organisation de tournois. 

La Ville insiste toutefois, les installations estivales seront retirées pour la saison de ski. 

Évalué à 389 960$, le projet sera financé en grande partie par les fonds administrés par le Service de développement économique et forestier pour un montant de 324 960$.

En raison de délais des fournisseurs, on ne peut pas établir d’échéancier précis pour la coupure du ruban. « On verra dans les prochains mois si on est capable d’ouvrir cet été ou si ça va être repoussé. On a un souhait pour 2022 », précise Mme Paulhus. Mentionnons toutefois que des installations de dek hockey et de volleyball de plage sont déjà accessibles dans d’autres quartiers.

En toile de fond, la proximité des sentiers du Club des 3 raquettes, ainsi que de la Maison de jeunes et du terrain de l’école Champagnat qui offre des activités sportives aux amateurs de soccer et de flag football.

La ville a dit espérer que ce nouveau lieu devienne propice au rendez-vous entre amateurs de sports de plein air et de loisirs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Simon Pagé
Simon Pagé
6 mois

Bonne nouvelle !! Serait intéressant un petit parc pour enfants enfin que les jeunes qui viennent puisses s’amuser ensemble. C’est juste une idée comme ça car le projet est à la base vraiment intéressant merci !

France Bélanger
France Bélanger
6 mois

Bravo quel belle équipe beau projet