Un baume dans le pacte fiscal pour La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Un baume dans le pacte fiscal pour La Tuque

MUNICIPAL. Le pacte fiscal a longtemps fait mal à Ville de La Tuque, mais de bonnes nouvelles ont été reçues dernièrement.

Dans un premier temps, le ministère des Affaires municipales et de l’habitation alloue 4,5M$ pendant cinq ans à l’agglomération de La Tuque. Cela, dans le cadre de l’axe Soutien à la vitalisation du Fonds «Régions et ruralité». Du même source, le ministère annonçait qu’une enveloppe annuelle de 210 210 $ sera versée à l’agglomération de La Tuque pendant cinq ans, totalisant plus de 1M$ sur la période 2020-2024. Ce montant sera versé dans le cadre du volet Projets »Signatures innovation» du même fond «Région et ruralité». Cela vient en quelque sorte mettre un baume rafraîchissant sur les finances de la ville.

Pour le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, le mémoire présenté en début de mandat avait adressé au gouvernement de l’époque le portrait des dommages causés par le pacte fiscal.

«C’est un travail de longue haleine qui part de l’ancien pacte fiscal, en 2015 qui a créé à un manque à gagner. Il y a du travail qui a été fait par les gouvernements, autant libéral de caquiste. On a déposé un mémoire le 12 décembre 2017, pour rattraper cette perte de plus de 1,3M$», a dit le maire en assemblée publique.

Différents programmes ont été créés à l’intention des MRC ou d’agglomération défavorisées parce qu’elles sont éloignées des grands centres, qu’elles ont peu de population par kilomètre carré, une population vieillissante, l’exode des jeunes et des problèmes de rétention de main-d’oeuvre.

«Avec le pacte fiscal, je pense qu’on se reprend», dit le maire, qui voit encore du travail à accomplir au niveau des baux de villégiature.

«Le volet 4 du pacte fiscal est vraiment un beau cadeau que le gouvernement a donné aux régions. Le gouvernement a accepté de changer ses barèmes de calcul pour l’indice de la vitalité, pour permettre aux petites municipalités comme nous d’avoir une bonne part d’argent dans le fond qui avait été développé. Si on était resté avec les mêmes barème, on n’aurait pas été capables d’avoir cet argent-là», a complété le conseiller Roger Mantha.

Parc de Carignan

Le parc de Carignan sera complété à la fin du mois de juillet. Interrogé à ce sujet par des citoyens, le maire a indiqué que les travaux d’aménagement du parc ont débuté dernièrement. Un abri et des modules de jeux seront installés d’ici la fin du mois de juillet. Quant à la patinoire, elle le sera à l’hiver.

Aide financière

Trois projets ont reçu une aide financière remboursable via le Fonds local d’investissements, pour leur donner un coup de pouce en cette période de pandémie de la COVID-19. Elle se partagent une enveloppe de 75 000 $. La moitié de l’enveloppe totale de 602 000$ a été attribuée jusqu’à maintenant. On peut s’adresser au Service de développement économique et forestier pour recevoir une aide financière remboursable, pour des montants se situant entre 5000$ et 50 000 $.

 

Partager cet article

1
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Paul Dufour Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Paul Dufour
Invité
Paul Dufour

Ses beau des pars mes les vigilateurs comme nous lac La Tuque avons toujours rien de nos taxes exorbitante Un bon moment nous allons faire de grosse pression nous brisons nos camion auto les gens de la ville arrive à la pêche et le chemin un vraie désastre et la ville fait toujours rien dehors le maire et sa incompétants de suiveux et sa presse