TREM: un gala pour célébrer la persévérance

TREM: un gala pour célébrer la persévérance
Les lauréats de la soirée de la TREM (Photo : courtoisie - Keith Chiasson)

Pour la première fois, la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) a tenu un Gala Reconnaissance, visant à démontrer l’importance des efforts et de la persévérance pour la réussite éducative.

L’événement, qui clôturait les 20 ans de la TREM, s’est déroulé le vendredi 10 juin à Espace Shawinigan. En plus de rassembler tous les décideurs du secteur de l’éducation en Mauricie, le gala a permis de réunir près de 250 personnes issues de divers milieux: scolaire, communautaire, économique et politique. La soirée a permis de faire vivre une gamme d’émotions aux invités, en plus de mettre en lumière 20 étudiants de la Mauricie qui se sont démarqués.

20 lauréats pour les 20 ans de la TREM

Souhaitant mettre en valeur différents parcours menant à la réussite éducative, la TREM a initié un « Avis de recherche » en octobre 2021, qui a permis de sélectionner 20 élèves et étudiants se distinguant par leurs efforts, leurs réalisations, ou par leur persévérance. Provenant de tous les territoires de la Mauricie, ces élèves et étudiants, âgés de 6 à 42 ans, étaient tous présents à Espace Shawinigan, accompagnés de la personne qui les avait nominés, mais aussi de leurs familles et amis. C’est lors de cette soirée qu’ils ont reçu les honneurs devant une salle comble. Trophée en main, chacun est reparti avec une carte-cadeau d’une valeur de 250$ d’un commerce ou d’une entreprise de la région.

« Bien que nous ayons eu à faire des choix et sélectionner seulement 20 lauréats, ce sont plus de 200 histoires qui nous ont été soumises, toutes plus inspirantes les unes que les autres, souligne la directrice générale de la TREM, Mélanie Chandonnet. Chacun de ces récits aurait mérité sa place au Gala, preuve que la Mauricie déborde de parcours admirables, que les élèves et les étudiants de notre région travaillent fort, et qu’ils font preuve de détermination, de résilience, d’audace et de positivisme. Nous sommes donc très heureux de pouvoir mettre en lumière 20 d’entre eux aujourd’hui. »

Des histoires touchantes

Animée par Stéphane Beaulac du 94.7 Rouge, la soirée a plongé l’assistance dans des histoires toutes plus touchantes les unes que les autres.

« Elle a beaucoup de difficultés, surtout en mathématiques et en éducation physique, puis elle n’abandonnera jamais. Même si elle a des échecs, elle va toujours se relever… Léanne c’est quelqu’un de très résilient, c’est pour ça qu’elle est inspirante », a témoigné la mère de Léanne Gordon, une élève qui a plusieurs troubles d’apprentissage.

Des capsules vidéos, réalisées grâce à la complicité des proches des lauréats, ont été présentées, permettant d’ajouter une touche personnalisée à chaque histoire. Des témoignages poignants, remplis d’émotions, ont été livrés, allant jusqu’à faire verser quelques larmes.

« Samuel est inspirant parce qu’il a été le premier à être accepté dans son programme avec un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme, ce qui fait qu’il est un pionnier à l’école Bel-Avenir », a quant à elle souligné l’intervenante de Samuel Bisson.

« Tous les enseignants du Québec rêvent un jour d’avoir un Antoine Quessy. C’est un élève qui est travaillant, qui est brillant, qui est perfectionniste, qui a une culture générale incroyable! » a témoigné l’enseignant d’Antoine Quessy.

« Ma belle Noémy, je voulais juste te dire que je suis vraiment fière de toi. Tu es une battante, très très forte. Tu es passée par-dessus des choses que des gens n’auraient peut-être pas été capables de faire. Ton nom est gravé dans mon coeur, peu importe ce qu’il va arriver. Je t’aime! » a adressé à sa fille la mère de Noémy Poulin, venant toucher directement le coeur de toute l’assistance.

Également au cours de cette soirée, des prestations musicales du groupe QW4RTZ et de la chanteuse Verlene, accompagnés d’élèves du secondaire, ont été offertes aux invités grâce à un partenariat avec le FestiVoix et l’École Chavigny, permettant à des jeunes de vivre une expérience hors du commun.

Les lauréats du Gala Reconnaissance :

Léanne Gordon, élève au Collège Marie-de-l’Incarnation

Antoine Quessy, élève à l’École secondaire Val-Mauricie

Cindy-Ann Mercier, étudiante au Centre d’études collégiales de La Tuque

Francis Ringuette, élève à l’École primaire de Louiseville – pavillon Jean XXIII

Guyelle Gakoula Moutombo, étudiante au Carrefour Formation Mauricie

Alexandre Dumont, étudiant au Cégep de Shawinigan

Anne-Sophie Lemieux, élève à l’École Chavigny

Samuel Bisson, élève au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir

Émy Levasseur-Côté, élève à l’École primaire Laviolette – pavillon Saint-Dominique

Flavie Morin, élève à l’École primaire de Louiseville – Pavillon Saint-Louis

Xavier Toussaint, étudiant à l’Université du Québec à Trois-Rivières

Loïc Bouffard, élève à l’École Chavigny

David Basile-Awashish, élève à l’école des adultes de l’École forestière de La Tuque

Majory Bourdages, élève à l’école secondaire Paul-Le Jeune

Salomé Hubin, étudiante à l’Université de Trois-Rivières

Alexis Cournoyer, élève à l’Académie les Estacades

Marilie Toussaint, élève au Séminaire Ste-Marie

Noémy Poulin, étudiante au Cégep de Trois-Rivières

Blanche Morin, étudiante au Collège Laflèche

François Côté, élève à Qualitech

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires