Stéphane Boileau à la direction de Tourisme Mauricie

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Stéphane Boileau à la direction de Tourisme Mauricie
Stéphane Boileau devient le nouveau directeur général de Tourisme Mauricie. (Photo : L'Écho Patrick Vaillancourt)

NOMINATION. En conférence de presse mardi matin, le directeur général de la Classique internationale de canots de la Mauricie Stéphane Boileau a annoncé qu’il quittait l’organisation pour devenir le nouveau directeur général de Tourisme Mauricie.

C’est Dominic Thibault, le directeur des compétitions de la Classique qui devient le coordonnateur de l’événement.

Tourisme Mauricie a mis de l’avant un processus de sélection rigoureux afin de dénicher son nouveau directeur général.

«J’aimerais saluer tous les gens de la Classique, exprime Stéphane Boileau d’entrée de jeu. La Classique sera en très bonne main avec Dominic qui est une personne très engagée. Il a la passion de l’événement, et il a apporté beaucoup à la Classique, mais il m’a aussi apporté beaucoup de choses personnellement. Pour l’équipe de Tourisme Mauricie, c’est rassurant pour moi de voir comment l’équipe s’est démarquée au niveau du marketing et de la mise en marché de la région au cours des 15 dernières années. J’arrive à Tourisme Mauricie avec toute l’humilité nécessaire, mais aussi avec beaucoup de détermination. Il existe des enjeux de main-d’œuvre et d’affaires publiques. Les municipalités sont au rendez-vous, mais il sera essentiel que les deux paliers de gouvernement soient présents aussi. La Mauricie est bien située, la mise en marché est excellente, et les chiffres sont à la hausse. Mais il faut travailler tous ensemble.»

«Nous sommes fiers d’avoir pu mettre la main sur une personne d’exception comme M. Boileau. Ce dernier cadre parfaitement avec la nouvelle orientation que nous voulons donner à Tourisme Mauricie, et ce, tout en ayant une excellente connaissance de l’écosystème touristique et de nos différents partenaires. Ses qualités de rassembleur, son enthousiasme, sa présence sur le terrain ainsi que sa compréhension du milieu en tant qu’entrepreneur nous permettrons assurément de développer notre offre et bonifier notre service aux membres», commente Donal Desrochers, président de Tourisme Mauricie.

L’organigramme de la Classique

Avec la nomination de Dominic Thibault à titre de coordonnateur de la Classique, la structure interne changera quelque peu.

«On va plutôt prôner une gestion horizontale, explique M. Thibault. On va avoir des gens qui vont chapeauter chaque gros secteur comme la compétition, la production… Je vais agis comme coordonnateur de ces différents secteurs. Le conseil d’administration demeure en place, et Stéphane va demeurer sur l’exécutif pour finaliser ses mandats et nous aider dans cette transition pour les autres mandats qui s’en viennent. On devra mettre en place ce nouveau schéma de gestion et ensuite on verra s’il y aura des embauches pour attitrer les personnes aux bons endroits. On mise beaucoup sur la participation d’anciens canotiers qui connaissent bien la rivière. On veut apporter de nouvelles couleurs et miser sur notre différence des autres compétitions en Amérique du Nord. Pour assurer notre avenir financier, il faudra aussi diminuer nos coûts de production. On veut développer nos projets communautaires qui sont déjà amorcés. Une annonce sera faite bientôt. C’est un beau défi pour moi. Ça faisait longtemps que Stéphane me disait qu’il voulait me donner plus de place.»

Sur la photo, le président de la Classique et le coordonnateur, Yvon Laplante et Dominic Thibault, et le directeur général et le président de Tourisme Mauricie, Stéphane Boisleau et Donald Desrochers.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires