Québec alloue 100 000$ pour aménager une piste d’athlétisme à Opitciwan

Rédaction La Tuque

Québec alloue 100 000$ pour aménager une piste d’athlétisme à Opitciwan
La ministre Isabelle Charest et le députée Marie-Louise Tardif. (Photo : Courtoisie)

OCTROI. La communauté d’Opitciwan recevra 100 000$ pour l’aider dans un projet de piste d’athlétisme.

Le gouvernement du Québec vient en effet de lui attribuer ce montant à la suite de l’appel de projets du nouveau Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives de petite envergure (PSISRPE). Le programme soutient la présence d’infrastructures sportives et récréatives en bon état dans les municipalités de moins de 10 000 habitants du Québec et à accroître l’accès de la population à celles-ci. 

Outre Opitciwan, un projet de réfection de la patinoire à Saint-Roch-de-Mékinac (55 715$) et de reconstruction d’une patinoire dans le secteur Saint Joseph-de-Mékinac de la municipalité de Trois-Rives (100 000$) sont également prévus dans le comté de Laviolette-Saint-Maurice.

Au total, le gouvernement du Québec investit un total de 20M$ pour soutenir 250 projets dans les petites collectivités du territoire.

« Deux villages et une communauté de ma circonscription, qui est déjà très attrayante pour les gens actifs, proposeront très bientôt de nouvelles installations sportives. Je suis convaincue que ces nouvelles infrastructures augmenteront la qualité de vie des personnes résidant à St-Joseph, à St-Roch de Mékinac et à Opitciwan », disait Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette-Saint-Maurice.

« La popularité de ce nouveau programme en témoigne : les Québécoises et Québécois ont plus que jamais envie d’être actifs. Grâce à cet investissement de 20 millions de dollars, des infrastructures de qualité seront au rendez-vous. Les citoyennes et citoyens de tous âges, particulièrement les familles, auront plus de possibilités pour bouger à proximité. Je tiens particulièrement à remercier les petites municipalités ainsi que les organismes qui ont soumis des projets. Avec ces nouvelles infrastructures, vous vous donnez les moyens de répondre aux besoins de votre population, tout en augmentant le dynamisme de votre municipalité. Tout le monde y gagne » Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires