Nouveau contrat de travail pour les syndiqués des six magasins Mégaburo

Rédaction La Tuque

Nouveau contrat de travail pour les syndiqués des six magasins Mégaburo
Mégaburo (Photo : Michel Scarpino)

La cinquantaine d’employés des Mégaburo d’Alma, Drummondville, Roberval, Saint-Félicien et Thetford Mines et La Tuque vient de ratifier une nouvelle convention collective avec l’employeur, une entente de six ans, rétroactive au 1er novembre 2021.

L’entente de travail s’articule autour du salaire et de la conciliation travail-vie personnelle.

L’enjeu principal du contrat de travail était de regrouper en une seule convention collective les conditions de travail des six magasins du groupe.

Les livreurs, techniciens et infographistes obtiennent un réajustement salarial variant entre 2% et 13,1% selon la classification et l’ancienneté. « Un réajustement salarial a été négocié pour les personnes occupant les postes commis leur octroyant ainsi des augmentations qui varient entre 2,4% et 14,8% selon l’ancienneté, le tout rétroactif au 1er novembre 2021 », fait également savoir Roxane Larouche, représentante nationale, TUAC Canada | Syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce.

Les syndiqués obtiennent différents autres avantages.

« Nous sommes très heureux d’être parvenus à des solutions satisfaisantes pour les deux parties dans un climat de collaboration, de respect mutuel et de bonne foi. La ratification de cette convention collective qui regroupe six magasins Mégaburo témoigne clairement que l’équipe de négociation a fait un excellent travail et que les membres demeurent unis afin de continuer à consolider de bons emplois partout au Québec », affirme Antonio Filato, président des TUAC 500.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires