Les travaux vont bon train au Club de curling

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

Les travaux vont bon train au Club de curling
Lucie Fortin et Yves Champagne sont respectivement présidente et résorier du CA du Club de golf et de curling La Tuque. (Photo : L'Écho Patrick Vaillancourt)

LA TUQUE.  Lentement mais sûrement, les travaux de réfection avancent afin de remettre à niveau les glaces du Club de curling La Tuque. Récemment, la dalle de béton a été coulée ce qui permettra une meilleure qualité de glace lorsque le sport reprendra en février ou mars prochain.

C’est à la fin de l’année 2014 que les membres du conseil d’administration (CA) du Club de golf et de curling La Tuque songent à entamer des démarches pour améliorer les glaces. « Notre compresseur a rendu l’âme en 1994. Il datait quand même des premières années du curling en 1959, explique Yves Champagne, trésorier au sein du CA. On a parti une campagne de financement et on a été capable d’avoir 27 000$ pour l’achat d’un nouveau compresseur. Avec le règlement provincial, on devait se mettre aux normes pour refroidir les glaces à l’air et non plus à l’eau. On a parti le projet de réfection en 2015. »

Le coût de réfection total du projet est évalué à 815 000$. M. Champagne affirme que la recherche pour le financement a été longue et ardue. Une somme de 195 000$ provient de deux programmes de la Ville, un prêt sans intérêt de 50 000$ par la Ville, 100 000$ provient du Fonds d’appui du rayonnement des régions (FARR) du gouvernement du Québec, 110 000$ provenant du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) de Québec, 100 000$ attribué par la Caisse Desjardins, et une différence de 155 000$ provenant des fonds du club.

« La Ville de La Tuque nous a donné un bon coup de main pour finaliser le dossier du financement, évoque la présidente du club Lucie Fortin. La Ville a mis des services à notre disposition pour nous conseiller. »

Maintenant que le béton est coulé, il faut attendre que le tout prenne bien. Le nouveau compresseur sera livré en janvier prochain. « J’espère qu’on aura du curling en février ou mars, tout dépendra du temps de la livraison du compresseur. Chose certaine, il n’y aura pas de bonspiel de curling cette année », indique la présidente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires