La randonnée de raquettes au profit du Centre du sein le Ruban rose est de retour

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

La randonnée de raquettes au profit du Centre du sein le Ruban rose est de retour
La randonnée sera de retour le 10 avril. (Photo : Archives)

SANTÉ. Après une année sur pause, la randonnée de raquettes au profit du Centre du sein le Ruban rose revient cette année.

L’événement sera présenté le dimanche 10 avril, dans les sentiers autour du club de golf. Les inscriptions se prendront à 13h et le départ des participants aura lieu à 13h30. La participation à la randonnée de raquettes est gratuite.

Un repas avec animation musicale aura lieu, de 17h à 21h dans la salle du club de golf. Jean-François Tremblay y fera une prestation musicale. Le coût du souper est de 12$.

Il sera possible d’acheter sa carte de membre du Centre du sein le Ruban rose au coût de 5$. On pourra également faire des dons qui donneront droit à des tirages. Les billets sont en vente auprès de Robert Proulx, 819 523-4235 ou Suzie Hébert, 819 676-1215. Cette journée est présentée sous l’égide du Club des 3 raquettes.

Tout juste avant le premier confinement, en janvier 2020, la randonnée de raquettes et le souper avaient permis d’amasser un montant de 4 246$, un record, pour sa cinquième année au profit de ce centre. Pas moins de 68 personnes avaient pris part à la randonnée malgré le froid, dans des sentiers autour du club de golf de La Tuque et 131 convives ont assisté au souper-bénéfice.

La randonnée de raquettes n’avait pas pu être présentée l’année suivante, mais les organisateurs avaient mis sur pied un tirage de 3 grands prix, en décembre 2020, qui avait permis d’aller chercher 1960$ pour cette cause.

Le Centre du sein le Ruban Rose de Shawinigan vient en aide aux femmes ayant un cancer du sein et à leurs proches. Le centre fournit également des prothèses mammaires et soutiens-gorges adaptés, des chapeaux, foulards, des prothèses capillaires et d’autres vêtements adaptés.

L’organisme a également une mission d’information sur la nécessité de subir une mammographie, puisque beaucoup de femmes de moins de 50 ans et de plus de 70 ans, de même que plusieurs hommes sont atteints du cancer du sein. De nombreuses personnes de La Tuque ont eu recours aux services de ce centre.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires