La Marche SP est de retour à La Tuque

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
La Marche SP est de retour à La Tuque
En partant de la gauche, on retrouve Isabelle Rivasse, secrétaire au CA de la section Mauricie de la Société de la SP; Liliane Demers Lamarche, directrice générale de la section locale; et le présidnet de la Marche SP 2022, Stéphane Gignac. (Photo : L'Écho - Bernard Lepage)

SANTÉ.  C’est le dimanche 29 mai prochain à 11h au Petit Lac St-Louis à La Tuque que se tiendra la 27e édition de la Marche SP (sclérose en plaques). Des départs simultanés se tiendront également au Parc Laviolette à Trois-Rivières et au Parc St-Maurice de Shawinigan. 

L’événement est sous la présidence d’honneur de Stéphane Gignac, propriétaire de Les Etiquettes Unik et Imprimerie Gignac Offset à Shawinigan. « Je suis associé avec un oncle dans l’entreprise et il y a une nièce du côté de sa conjointe qui vit avec la SP. C’est quelque chose dont j’ai connaissance et conscience depuis mon tout jeune âge », a souligné l’homme d’affaires heureux d’être associé à cette cause.  

L’inscription est gratuite mais doit être faite avant l’événement au www.marchesp.ca ou par le biais de l’application MarcheSP (MSWalk) afin de permettre aux organisateurs d’avoir une idée du nombre de participants.

Puisqu’aucun don ne sera accepté sur place, les personnes intéressées sont invitées à le faire en ligne au préalable ou de l’envoyer directement au bureau de la SP Mauricie à Trois-Rivières.  Question de démontrer leur soutien à la cause, la Société de la sclérose en plaques invite les participants à porter du rouge et à apporter un pique-nique pour fraterniser après la course.   

Présenté de façon virtuelle ces deux dernières années, la Marche SP a permis d’amasser 40 000$ en 2021 et l’objectif cette année est de 30 000$, un montant qu’on souhaite bien sûr dépasser. « Les dons amassés en Mauricie demeure dans la région », a tenu à souligner Isabelle Rivasse, membre du conseil d’administration et elle-même diagnostiquée de la SP depuis 24 ans. L’an dernier, les sous récoltés ont servi à venir en aide aux gens aux prises avec cette maladie dans leur tâche quotidienne. « Nous avons établi une entente avec la coopérative Aide chez soi qui se rend au domicile pour réaliser divers tâches comme l’entretien ménager par exemple », a poursuivi Mme Rivasse.

Selon le dernier décompte remontant à 2019, 1200 personnes en Mauricie vivraient avec la SP. Plus de 600 personnes ont eu recours au service de la section locale de la Société canadienne de la SP l’an dernier.

Soulignons qu’au lendemain de la Marche SP, le 30 mai, en l’honneur de la Journée internationale de la sclérose en plaques, plusieurs édifices et monuments du Québec seront illuminés en rouge pour sensibiliser la population à la sclérose en plaques. En Mauricie, ce sera la basilique du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et l’Hôtel de ville de Shawinigan qui porteront les couleurs de la Société canadienne de la SP. La population et les commerçants sont invités à se joindre au mouvement en illuminant de rouge leurs commerces et demeures en signe d’appui au mouvement #stopponsla SP.

Rappelons que le Canada affiche l’un des plus hauts taux de SP du monde. Cette maladie chronique souvent invalidante cible le système nerveux central, qui comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. La SP est l’une des maladies neurologiques les plus répandues parmi les jeunes adultes du Canada. Elle se manifeste généralement chez des personnes âgées de 20 à 49 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie.

La Société de la SP offre des programmes et des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille, et elle se porte à la défense de leurs droits. Elle finance de plus la recherche visant à améliorer la qualité de vie des gens atteints de SP, voire à guérir cette maladie.

Info: scleroseenplaques.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires