Juin : un mois calme en Haute-Mauricie pour la SOPFEU

Michel Scarpino
mscarpino@icimedias.ca

Juin : un mois calme en Haute-Mauricie pour la SOPFEU
Le mois de juin a été plus calme en matière d'incendies forestiers en Haute-Mauricie. (Photo : Courtoisie)

Juin a été un mois occupé pour les équipes de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), mais calme en Haute-Mauricie.

Dans un premier temps, sur tout le territoire, les pompiers forestiers ont combattu 152 incendies qui ont affecté 7556 hectares (ha) de forêts. « Le nombre de ces incendies représente près du double de la moyenne des dix dernières années pour un mois de juin, soit 80 feux pour 9 515,7 ha brûlés. Malgré un nombre élevé de feux, les équipes de la SOPFEU ont tout de même réussi à maintenir l’étendue des superficies brûlées en deçà de la moyenne », rapporte la SOPFEU. Habituellement, en juin, 89 feux brûlent 9515 hectares de boisé. La foudre et les orages au début du mois ont allumé plusieurs feux et par la suite, la pluie s’étant faite discrète, le niveau d’assèchement du sol s’est retrouvé à extrême à certains moments. Plus de 75 % des incendies recensés en juin sont survenus dans les deux premières semaines du mois.

« Au cours du dernier mois, 32 % des incendies ont été causés par la foudre, c’est-à-dire 49 feux de forêt représentant 87% des superficies touchées. Les feux de camp mal éteints ont engendré 24 incendies totalisant 6,6 ha de forêt brûlés, tandis que les articles de fumeur ont été responsables de 20 feux ayant affecté 84,7 ha », fait également savoir la SOPFEU.

L’incendie de Chute-des-Passes au Saguenay-Lac-Saint-Jean, aura été le plus important brasier combattu par les équipes de la SOPFEU au cours des dernières semaines.

En Haute-Mauricie

Le mois de juin a été plus calme au niveau des incendies forestiers en Haute-Mauricie. Josée Poitras, agente d’informations  de la base de Roberval de la SOPFEU, mentionnait à L’Écho que 9 incendies ont affecté 5,7 ha de boisé en juin. Ces incendies ont principalement été allumés par la foudre et par des articles de fumeurs. La moyenne des 10 dernières années pour le mois de juin fait état de 11 incendies, qui ravagent habituellement 9,7 ha. L’été est loin d’être terminée, recommande toujours la prudence.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires