Fini les frais de retard à la bibliothèque Annie-St-Arneault

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Fini les frais de retard à la bibliothèque Annie-St-Arneault
Selon la Ville, il a été prouvé que les frais de retard sont un frein important à la fréquentation de sa bibliothèque, notamment pour les personnes défavorisées financièrement et en particulier les enfants. (Photo : Courtoisie)

Au cours de sa dernière assemblée publique, le conseil municipal de La Tuque a complètement aboli les frais de retard à la bibliothèque Annie St-Arneault.

Déjà, ces frais avaient été suspendus au début de la pandémie. La décision est donc permanente. La ville applique la recommandation de l’Association des bibliothèques publiques du Québec. Environ 490 bibliothèques au Québec ont adopté cette nouvelle façon de faire, dont 14 en Mauricie.

Ville de La Tuque explique qu’il a été prouvé que les frais de retard sont un frein important à la fréquentation de sa bibliothèque, notamment pour les personnes défavorisées financièrement et en particulier les enfants.

« Les frais de retard contribuent également au fait que certains livres et documents ne sont jamais retournés à la bibliothèque, ce qui privent tous les usagers de ces documents. Ils représentent aussi une source de conflits potentiels entre le personnel et les citoyens, nuisant ainsi aux relations interpersonnelles que les bibliothèques désirent créer avec leur communauté », précise la Ville.

Par contre, on fera davantage de sensibilisation auprès usagers pour leur faire comprendre l’importance d’y rapporter les livres. Seuls les frais associés aux livres abîmés ou perdus vont demeurer. Si votre livre est en retard, vous allez continuer de recevoir des avis et des appels de courtoisie, car la date d’échéance pour les rapporter demeurera.

» Notre équipe de la bibliothèque a constaté pendant la pandémie que les gens étaient heureux de ne plus avoir à payer de frais de retard. Comme c’est important pour nous de bien servir les citoyens, nous avons décidé de rendre cette décision permanente. C’est un petit geste, mais c’est une action que les usagers de la bibliothèque vont apprécier. Nous espérons que cela va contribuer à attirer plus de monde à la bibliothèque Annie-St-Arneault, surtout des familles. Nous voulons que tous les enfants de l’agglomération de La Tuque puissent grandir avec un accès gratuit à la culture dans notre bibliothèque municipale, sans avoir le souci de devoir payer s’ils sont en retard pour rapporter les livres », mentionne entre autres Luc Martel, maire de La Tuque.

À propos de la bibliothèque

La bibliothèque Annie-St-Arneault possède une collection qui comporte plus de 40 000 titres, 7 000 documents audiovisuels et 265 livres électroniques. Elle compte présentement 1 400 personnes membres. En 2021, notre bibliothèque municipale a franchi le cap des 26 000 prêts de documents. Malgré la pandémie, la bibliothèque Annie-St-Arneault a reçu 10 233 entrées en 2021.

Il est possible de consulter le catalogue virtuel de la bibliothèque Annie-St-Arneault dans la page qui lui est dédiée sur le site Web de la municipalité dans l’onglet Loisirs et culture. La bibliothèque Annie-St-Arneault offre les services suivants: salle informatique avec accès Internet gratuit, Biblio-jeux avec service ponctuel d’une orthophoniste, programmation d’activités variées pour adultes et pour enfants, coin café, prêts entre bibliothèques, etc. (Source : Ville de La Tuque)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires