Fibre optique, nouveau centre d’affaires et station d’essence au goût du jour à Wemotaci

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Fibre optique, nouveau centre d’affaires et station d’essence au goût du jour à Wemotaci
(Photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE.  Le conseil des Atikamekw de Wemotaci et la corporation de développement économique Nikanik annoncent que importants projets d’investissement toucheront la communauté au cours des prochaines semaines.

Il y a longtemps qu’on attendait l’arrivée de la fibre optique à Wemotaci. L’investissement de 3M$, visant le déploiement de la fibre optique reliant Wemotaci à La Tuque, est entièrement assuré par Services autochtones Canada. Cette nouveauté est mise en branle par les Services Télécommunications Wemotaci (STW). Le branchement devait se faire le 1er avril, mais la pandémie de la COVID-19 a repoussé les choses en juillet.

«La phase un est de brancher les institutions, le conseil, les écoles, la santé. On était vraiment reculé, comparé à d’autres communautés et à La Tuque aussi. On était loin d’avoir la même efficacité d’Internet […] La deuxième phase sera de brancher les maisons (à l’automne) et on est en train de finaliser le financement», annonce Adam Jourdain, directeur général de la Corporation de développement économique Nikanik de Wemotaci.

M. Jourdain ne le cache pas, cette phase du projet vient couronner cinq ans de labeur.

Un Centre d’affaires

Visant à soutenir et stimuler le développement économique de Wemotaci, le Centre d’affaires est un projet estimé à 1,4M$. C’est le 1er juin qui débuteront les travaux de construction du nouveau bâtiment, qui sera situé à côté du centre administratif de Wemotaci.

Les entrepreneurs de Wemotaci auront un endroit pour abriter leurs bureaux, à prix raisonnable. Ils pourront aussi profiter de services à frais partagés. 12 bureaux seront disponibles en plus d’une salle d’entrevue, une salle de conférence et une salle créative qui servira aux gens qui désirent faire des recherches pour un projet de concevoir un plan d’affaires  ou tout simplement d’imprimer des documents, utiliser le web pour un projet communautaire.

Même la corporation Nikanik loge actuellement dans les locaux du conseil des Atikamekw de Wemotaci, ce qui n’est pas normal selon Adam Jourdain : «On avait une problématique de locaux, une problématique concernant la téléphonie, l’Internet. On s’est dit : notre problématique est la même que celle des autres entrepreneurs. Plusieurs entrepreneurs fonctionnaient avec des adresses civiques, ils n’avaient pas de bureau, pour eux. Cet outil-là vient donner un bon coup de pouce à tout le monde», affirme celui qui est à la barre de la Corporation Nikanik depuis 5 ans. Son organisme sera directement à côté des entrepreneurs qu’il encadre.

Un bon intérêt

Le directeur de la corporation Nikanik perçoit un bon intérêt de la part de la communauté pour les affaires. Il dit l’avoir constaté l’an dernier, au moment où on a lancé le concours «Ma chance de devenir entrepreneur». 17 projets avaient été déposés et trois promoteurs ont reçu une bourse pour les aider dans leur lancement d’entreprises.

On aura tout, dans le Centre des affaires, pour les gens qui veulent réaliser des projets ou qui ont des idées d’affaires

Adam Jourdain

«Les gens ont des idées. Oui, la corporation fait de l’excellent travail depuis les cinq dernières années pour mousser le développement économique. Mais avec les outils qu’on va mettre en place, les idées vont être encore plus grandes qu’elles sont aujourd’hui. On sent un engouement. Les gens veulent travailler, ils ont des idées d’affaires», estime Adam Jourdain.

Les entreprises de Wemotaci sont présentes dans différents secteurs d’activité économique : la foresterie, la sylviculture, la construction, l’alimentation, le transport et l’administration.

Wemogaz

Quand on entre dans le village, après avoir traversé le pont, les deux premiers immeubles qu’on aperçoit sont l’épicerie Bonichoix et la station d’essence Wemogaz. Propriété du conseil des Atikamekw de Wemotaci depuis six ans, cette dernière subira une cure de rajeunissement et une révision de son plan d’affaires. Dans cette optique, le Conseil a créé la Société en commandite Wemogaz dans le but d’opérer les installations.

Un partenariat d’affaires avec l’entreprise saguenéenne RL Énergies a été signé. Cette entreprise spécialisée dans la distribution d’énergie apportera, en plus d’un investissement dans le projet, une expertise en carburant et fera bénéficier Wemogaz de ses contacts pour la construction du projet. «Nous sommes très fiers de nous joindre au Conseil de Wemotaci et d’investir dans ce projet. Nous souhaitons être présents longtemps à Wemotaci avec notre bannière régionale», a mentionné Éric Larouche, président de RL Énergies.

Le projet, de 600 000$ permettra de refaire les principales composantes de la station-service, de changer les réservoirs, les lignes pétrolières, des pompes, la marquise et de la voirie. Les travaux débuteront également en Juin 2020.

« Le développement économique est au coeur des priorités du Conseil des Atikamekw de Wemotaci. Nous sommes heureux de voir l’aboutissement de ces projets, qui permettront de mieux soutenir les initiatives entrepreneuriales de nos membres, et ce, malgré la crise de la COVID-19 qui affecte nos activités. Nous voyons l’avenir d’un oeil optimiste et nous plaçons beaucoup d’espoir dans l’intérêt grandissant de nos jeunes pour le développement économique», a déclaré François Néashit, Chef du Conseil de Wemotaci et président de la Corporation de développement économique Nikanik.

La station de fibre optique

Je salue le travail du Conseil des Atikamekw de Wemotaci et la Corporation de développement économique Nikanik dans le cadre de ces trois projets majeurs. Services aux Autochtones Canada a eu la chance de travailler en étroite collaboration avec la communauté et est fier d’avoir pu contribuer financièrement à ces projets, dont plus de 3 M$ pour la première phase du branchement de la fibre optique pour les services communautaires. En ces temps difficiles, je souligne le leadership que prend la Première Nation de Wemotaci dans la relance économique de sa communauté et de la région. Toutes mes félicitations! », a souligné Marc Miller, Ministre des Services aux Autochtones.

 

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des