Élection partielle samedi et dimanche à La Bostonnais

Rédaction La Tuque
Élection partielle samedi et dimanche à La Bostonnais
(Photo : Michel Scarpino )

C’est cette fin de semaine que les résidents de la municipalité de La Bostonnais iront aux urnes dans le but d’élire  des conseillers municipaux au siège 2 et 5 de leur conseil.

Il sera possible de se rendre voter le samedi 27 février, de 11h à 19h et le dimanche 28 février, de 10h à 20h au bureau municipal de La Bostonnais .

Voici un bref se porterait des quatre candidats aux deux sièges en élection :

François Descarreaux (siège 2)

M. Descarreaux s’est impliqué comme conseiller, il était de l’un de ceux qui ont démissionné en novembre dernier. « J’ai démissionné en bloc lorsqu’on a perdu notre maire et notre directeur général en pensant que les élections allaient se faire à l’automne. On a plein de dossiers à continuer comme le pavage dans le rang, refaire la halte routière à l’ancien Domaine l’aventurier, et aussi un projet d’ascenseur dans l’édifice pour les gens handicapés. Il y a beaucoup de choses sur la table. »

Tanya Gillet  (siège 2)

Âgée de 24 ans, Tanya Gillet est la plus jeune des candidats. « Je compte apporter mon petit coup de jeunesse à la communauté. Je compte verser mon salaire à une œuvre caritative. J’aimerais voir une amélioration de l’entretien des chemins, parce qu’ils laissent à désirer. Je veux être à l’écoute de la communauté. »

Guylaine Baillargeon (siège 5)

Mme Baillargeon est propriétaire d’une plomberie à La Tuque. « Je veux rétablir un climat sain à l’hôtel de ville. Il n’y a plus de transparence. Il faut gérer les dossiers qui coûtent actuellement très cher à la municipalité. Si je suis élue, je vais verser mon salaire à des organismes de La Bostonnais. Être à l’écoute des citoyens peut-être! »

Renée Ouellette (siège 5)

Mme Ouellette a de l’expérience comme conseillère. « J’ai démissionné parce que l’ambiance de travail était malsaine. Je me présente parce qu’on s’est associé à du monde avec qui on veut travailler. Il faut finaliser les dossiers en cours et travailler pour les citoyens. Je suis là pour aider le monde. Le rang sud-est sera à refaire. »

Rappelons que le vote par anticipation, dimanche dernier, a suscité beaucoup d’intérêt, puisque 97 des 497 électeurs se sont prévalus de leur droit de vote.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires