Domaine de la drave : c’est oui

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Domaine de la drave : c’est oui
Les promoteurs assurent que le projet s'harmonisera parfaitement avec le quartier. (Photo : Michel Scarpino)

Les électeurs du quartier Bel-Air se sont prononcés en faveur de la réalisation du projet du domaine de la drave, qui comprend notamment deux immeubles de six unités de condominiums dans une rue à construire, près de la rue Marie-Rollet.

391 personnes ont voté en faveur du projet alors que 196 se sont prononcés contre.

Un des promoteurs et porte-parole du projet, Charles Villeneuve, cachait difficilement sa satisfaction à l’annonce du résultat du référendum.

« On peut mettre ça derrière nous. Ç’a été un long parcours, beaucoup de travail (…) il reste à mettre le projet de l’avant. On est super content, on veut remercier les gens pour l’excellent taux de participation », a dit M. Villeneuve.

Remerciant les gens qui ont appuyé son projet via le référendum, il a tenu à rassurer ceux qui ont voté contre :  » Tel que je lui dis depuis le début des démarches, c’est un projet qui a sa place. On va s’organiser pour qu’il reste harmonieux dans son environnement. On n’est pas là pour déplaire à personne, on est là pour proposer quelque chose qui va bien représenter notre entreprise. D’ici un an et demi, quand tout ça va être terminé, les gens qui ne voulaient pas nous voir là, vous allez n’y voir que du feu, vous allez vous rendre compte que finalement, c’était un beau projet, qu’il avait sa place ».

La première levée de terre devrait avoir lieu en juillet ou août 2022 pour une livraison des premières unités d’habitation au printemps 2023.

Quant à lui, le porte-parole des opposants au projet, Marc Fortin, accepte la décision de la population.

« On s’attendait un peu à un résultat semblable. On est de simples citoyens, on s’est battu contre la ville et contre le projet lui-même.  On est un quartier qui voulait garder les valeurs unifamiliales de nos maisons. On ne voulait pas avoir de condos. C’était notre combat », a dit M. Fortin.

« On va vivre avec, on n’a pas le choix. C’est parfait. M. Villeneuve a fait une belle bataille, nous aussi, avec les moyens qu’on avait « , a-t-il conclu.

Le taux de participation à ce scrutin référendaire était de 64%. À  lui seul, le vote par anticipation, la semaine dernière, a généré un taux de participation de 40%.

« Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont pris le temps d’aller voter dans le cadre de ce référendum, car il s’agit d’un outil démocratique important pour favoriser la participation citoyenne. Je suis heureux de constater que nous avons atteint un taux de participation intéressant. La décision finale appartient aux citoyens. Merci aux membres de mon équipe pour la réalisation de ce référendum, ainsi qu’à toutes les personnes qui ont travaillé à convaincre les gens des deux secteurs concernés de participer à ce référendum », a dit  le greffier municipal et directeur général adjoint, Jean-Sebastien Poirier. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires