Crue des eaux : la situation se stabilise, mais La Tuque demeure vigilante

Michel Scarpino
mscarpino@icimedias.ca

Crue des eaux : la situation se stabilise, mais La Tuque demeure vigilante
Une vue du km 126 de la route 10 (Photo : Courtoisie)

INONDATIONS.  Les niveaux des rivières ne posent plus problème à l’heure actuelle à La Tuque, mais la ville demeurera vigilante, car on annonce de la pluie dans les prochains jours.

« Nous attendons de voir si la crue est dernière nous ou si le niveau des rivières repartira vers la hausse à la fin de la présente semaine. Tout dépendra de la quantité de pluie qui tombera sur l’agglomération de La Tuque au milieu de la semaine. Aujourd’hui, demain et mercredi, les rivières ne causeront pas d’inondations, mais notre niveau de vigilance demeure élevé en tout temps au cas où », a fait savoir Ville de La Tuque.

On sait qu’un pont aérien pour les urgences a été mis en place samedi entre La Tuque et le secteur Parent. Il le demeurera jusqu’à mardi. 

» La situation sera réévaluée par la suite en fonction de ce qui s’en vient comme météo dans les prochains jours. Les hélicoptères ont permis de répondre aux situations d’urgence, de faire le ravitaillement de Parent et d’organiser les services aux sinistrés des inondations à Parent. Hier (dimanche), des paniers de nourritures de Moisson Mauricie ont été livrés à Parent pour répondre aux besoins des plus démunis. Notre équipe a aussi pu survoler le territoire pour évaluer l’ampleur des dégâts », ajoute la ville.

 On sait que le lien routier entre Wemotaci et Parent a pu être retrouvé, grâce à des travaux pour surélever la voie. La route 25 est toujours considérée comme fermée à cet endroit et ne sert qu’à l’approvisionnement vers Parent ou pour le transport de résidents qui y retournent. La circulation se fait en alternance sur une voie.

Route 10

La route 10 est celle qui a été la plus malmenée par la crue des eaux. Elle est présentement fermée du km 61 (Relais 22) jusqu’à Parent.

« L’inspection aérienne faite hier (dimanche) a permis à notre équipe de constater que les dégâts au km 126 sont importants. Pour le moment, nous n’avons pas d’échéancier pour déterminer le temps qu’il faudra pour corriger la situation. Nous en saurons plus à ce sujet cette semaine. Les dégâts au km 79 ne sont pas trop majeurs. Les travaux débuteront dès que possible. Au km 134, c’est seulement l’eau sur la chaussée qui posait problème. L’eau s’est retirée et il n’y a pas de bris, sauf quelques érosions que nous pourrons corriger rapidement. Au km 113, pour le moment c’est impossible d’évaluer l’ampleur des dégâts. Il y a encore beaucoup d’eau qui coule à cet endroit », note Ville de La Tuque. Par contre les dommages ne semblent pas trop importants dans le tronçon entre Parent et barrage Gouin.

Élevé, le niveau de la rivière Croche ne pose pas de problème sur la route, dit la Ville : « L’inspection aérienne de dimanche a permis de constater que la rivière Croche a débordé à plusieurs endroits au nord du village, parfois de façon importante. Prenez note que la rampe de mise à l’eau en amont du barrage de Rapide-Blanc est fermée ». 

Rappelons aussi que l’eau s’est retirée de la route 155.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires