COVID-19 : pas d’autre cas aux Bâtisseurs

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
COVID-19 : pas d’autre cas aux Bâtisseurs

La résidence des Bâtisseurs ne compte pas de nouveaux cas de la COVID-19 en ses murs. Voilà la nouvelle que confirmait à L’Écho de La Tuque le porte-parole du groupe des Bâtisseurs, Marc Snyder.

«Neuf personnes ont été testées positivement à la COVID-19 et 98 ont reçu un test négatif», a fait savoir M. Snyder. Sans donner de détails sur l’état de santé de ces personnes, il a indiqué qu’une seule d’entre elles a été hospitalisée, mais elle est maintenant de retour dans la résidence, en isolement.

10 personnes qui ont été en contact avec les neuf qui ont reçu un résultat positif ont été placées en retrait préventif.

26 des 35 employés de la résidence des Bâtisseurs ont reçu un résultat négatif au test de la COVID-19. Cinq autres employés sont en attente du résultat et quatre personnes n’ont pas encore été contactées par la Santé publique pour se soumettre au test. Il faut savoir que lorsque la Santé publique impose un protocole de détection pour l’ensemble des employés, l’établissement est tenu de lui en fournir la liste pour placer un rendez-vous pour un test.

M. Snyder a ajouté que les mesures à l’intérieur ont été accentuées conformément aux exigences de la Santé publique, dans le but d’éviter la propagation du virus.

«La santé et la sécurité de nos résidents sont en haut de la liste de nos priorités. Ce n’est pas toujours facile pour les résidents, puisque plusieurs d’entre eux sont très autonomes […] nos gens sont bons joueurs et respectent bien les règles. C’est très apprécié», ajoute le porte-parole de la résidence des Bâtisseurs.

Puisqu’il est question de la COVID-19, l’agglomération de La Tuque ne compte aucun nouveau cas aujourd’hui, mardi. Depuis le début de la pandémie, 12 personnes ont reçu un résultat positif.

Le comité des mesures d’urgence est remis sur pied

Le directeur général de ville de La Tuque et coordonnateur du comité des mesures d’urgence, Marco Lethiecq, a confirmé que ce comité a été remis en route ce lundi.

«Le comité des mesures d’urgence avait été mis en place au printemps et on l’a mis en veille quand ça s’est stabilisé au mois de juin. La semaine dernière, quand on a vu une recrudescence de certains cas, on l’a reparti», annonce M. Lethiecq.

On verra donc certaines actions être posées pour assurer la sensibilisation de la population face à la menace que représente la COVID-19. Les équipes de pompiers vont sillonner des commerces et les résidences pour personnes âgées pour s’assurer du respect des mesures sanitaires.

Le travail de concertation avec le CIUSSS-MCQ de La Tuque va aussi se poursuivre, pour s’assurer que l’établissement est en contrôle au niveau des dépistages de la maladie et qu’il dispose du personnel requis pour traiter les personnes qui seraient atteintes de la maladie. «On a eu une première rencontre hier, ils sont en contrôle, ça va bien», observe Marco Lethiecq.

M. Lethiecq confirmait que la résidence des Bâtisseurs, où neuf cas ont été décelés, met tout en place pour contrôler la situation.

L’achat local

Une campagne visant l’achat local sera mise de l’avant, pour inciter les gens de La Tuque à acheter d’abord localement. Outre le support aux commerçants locaux, la campagne visera aussi à inciter les consommateurs à ne pas prendre la route pour effectuer des achats à l’extérieur.

On sait que de la santé publique déconseille fortement aux gens de se déplacer à l’extérieur de leur région. «On va demander aux gens, le plus possible, de revenir à leurs habitudes du printemps, de consommer à La Tuque et de soutenir leurs commerçants locaux».

La chasse

Pour les gens qui tiennent à aller à la chasse, on demande de respecter les mesures : se rendre directement à leur campement de chasse, éviter les rassemblements, pour éviter la transmission du virus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires