COVID-19: deux nouveaux décès dans la région

Stéphane Lévesque
COVID-19: deux nouveaux décès dans la région

On compte maintenant 431 cas confirmés de COVID-19 en Mauricie/Centre-du-Québec, une augmentation de 67 cas dans les 24 dernières heures. Deux personnes de plus sont également décédées du virus, ce qui porte le nombre à sept dans la région.

Cela représente 370 cas en Mauricie (+63) et 61 cas au Centre-du-Québec (+4).

Trois-Rivières est encore l’endroit le plus touché de la région avec 157 cas, tandis que l’on en compte 141 au Centre-de-la-Mauricie. À cela s’ajoutent 60 cas dans la MRC de Maskinongé, sept dans Bécancour-Nicolet-Yamasska et 12 dans la Vallée-de-la-Batiscan. Le Haut-Saint-Maurice, maintenant isolé, est encore épargné par la COVID-19.

De plus, 7 personnes se retrouvent aux soins intensifs et 13 sont hospitalisés.

75 morts, tout le Québec est à risque

Le facteur principal de transmission est maintenant communautaire à travers le Québec a indiqué le directeur national de la santé publique Horacio Arruda.

«Nous recommandons de considérer l’ensemble du Québec comme ayant de la transmission communautaire. Le facteur principal d’acquisition de la maladie est au Québec actuellement», dit-il en soulignant l’importance de protéger les employés des services essentiels. «Ce n’est qu’ensemble que l’on va gagner la bataille».

En remplacement de François Legault, la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, a précisé qu’il y a maintenant 6997 cas de COVID-19 identifiés au Québec. Les hospitalisations sont au nombre de 478 et 130 personnes sont aux soins intensifs. On compte maintenant 75 décès, 14 de plus qu’hier.

Geneviève Guilbault, qui est également ministre de la Sécurité publique, a déclaré qu’il n’était plus acceptable que des individus continuent de miner les efforts collectifs. «Ce n’est pas le temps d’être égoïste. On ne veut plus voir de rassemblements», ordonne-t-elle en soulignant qu’il important que les citoyens soient honnêtes avec les policiers.

La région Charlevoix et la ville de Rouyn-Noranda sont maintenant fermées aux déplacements non essentiels. Des contrôles routiers seront installés.

À un autre niveau, «tout est sous contrôle» concernant la crue des eaux rapporte la ministre de la Sécurité publique.

De son côté, Danielle McCann, la ministre de la Santé et des Services sociaux, a précisé que le réseau se devait d’être «très rigoureux dans l’usage» des médicaments utilisés dans les soins intensifs. L’utilisation de substituts est actuellement à l’étude. «La situation avec les N95 s’est un peu améliorée», indique Danielle McCann.

 

Cas par région

01 – Bas-Saint-Laurent 27
02 – Saguenay – Lac-Saint-Jean 55
03 – Capitale-Nationale 309
04 – Mauricie-et-Centre-du-Québec 431
05 – Estrie 499
06 – Montréal 3 261
07 – Outaouais 85
08 – Abitibi-Témiscamingue 76
09 – Côte-Nord 49
10 – Nord-du-Québec 2
11 – Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 43
12 – Chaudière-Appalaches 139
13 – Laval 569
14 – Lanaudière 393
15 – Laurentides 371
16 – Montérégie 683
17 – Nunavik 2
18 – Terres-Cries-de-la-Baie-James 3
Total 6 997

 

 

 

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des