Construction d’une nouvelle caserne de pompiers à Wemotaci

Construction d’une nouvelle caserne de pompiers à Wemotaci
Wemotaci (Photo : L'Echo - Michel Scarpino)

ATIKAMEKW.  Services aux Autochtones Canada financera la construction d’une nouvelle caserne de pompiers à Wemotaci, un premier projet du genre visant à mettre aux normes provinciales l’ensemble des services de protection contre les incendies des communautés autochtones du Québec.

L’annonce a été faite le 10 novembre par François Néashit, chef du Conseil des Atikamekw de Wemotaci, et Patty Hajdu, ministre canadien des Services aux Autochtones. Premier projet de la sorte financé par le Ministère, cette étape comprendra la construction d’une nouvelle caserne de pompiers et l’installation de matériel moderne de décontamination qui respecteront les normes en matière de santé et de sécurité des pompiers en vigueur au Québec.

La province possède des normes uniques au Canada en matière de protection contre les incendies et de décontamination. À ce jour, les casernes de pompiers dans les réserves au Québec ne peuvent pas mettre en pratique ces normes en raison de l’équipement et des infrastructures en place.

Avec de nouvelles infrastructures et des équipements adéquats, les pompiers de Wemotaci pourront faire leur travail de manière plus efficace et surtout, plus sécuritaire, au profit de l’ensemble des membres de la communauté.

Pour Services aux Autochtones Canada, ce projet s’inscrit dans son intention de mettre aux normes provinciales l’ensemble des services de protection contre les incendies des communautés du Québec. Cela permettra de réduire les écarts en matière de santé et de sécurité pour les pompiers des Premières Nations estime le ministère.

» Le Service de protection contre les incendies de Wemotaci est un service essentiel afin d’assurer la sécurité des membres de la communauté. En investissant dans des infrastructures fiables mises aux normes provinciales, nous assurons à nos pompiers de travailler dans un environnement sécuritaire. Le Conseil est toujours prêt à saisir les occasions de développement socio-économique au sein de la communauté. En ce sens, nous sommes heureux d’être la première communauté à prendre part à ce projet pilote qui servira ensuite de modèle pour améliorer les services de protection contre les incendies dans les autres communautés au Québec », a souligné François Néashit, chef du Conseil des Atikamekw de Wemotaci.

La communauté de Wemotaci et les chargés de projet du Ministère collaborent présentement pour déterminer le site de construction de ces nouvelles infrastructures. (B.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires