Commémoration du 77e anniversaire de la fin de la 2e guerre mondiale

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Commémoration du 77e anniversaire de la fin de la 2e guerre mondiale
En plus de membres de la Légion, des membres de l'Escadron 646 des Cadets de l'air de La Tuque ont participé à l'événement. (Photo : Courtoisie.)

SOUVENIR. La Filiale 31 Sgt Robert Richards de la Légion de La Tuque a récemment souligné 77e anniversaire de la fin du deuxième conflit mondial en Europe.
 

En plus de membres de la Légion, des membres de l’Escadron 646 des Cadets de l’air de La Tuque ont participé à l’événement. « Ils représentaient la jeunesse, à qui nous devons transmettre le flambeau du souvenir », pense Michel Sylvain, président de la Légion de La Tuque. On sait qu’il n’y a plus qu’un seul vétéran encore en vie dans la région de La Tuque, Marcel Boudreau.

On doit se souvenir du sacrifice des soldats, estime Michel Sylvain : « Environ 600 soldats latuquois ont servi dans l’un des trois éléments des forces armées durant ce conflit.  Dix-sept d’entre eux y ont laissé leurs vies.  Plusieurs autres sont revenus avec des séquelles physiques et psychologiques. Il est de notre devoir de ne jamais oublier les sacrifices qu’ils ont faits afin de ramener la paix dans le monde ».

Il a rappelé que le sergent latuquois Robert Richards s’est particulièrement démarqué durant ce conflit. « Il aurait posé différents gestes héroïques qui auraient permis de protéger la vie de plusieurs de ses pairs. Très peu de ces exploits sont connus, car les soldats avaient rarement tendance à dévoiler à quiconque leurs expériences en théâtre opérationnel à leurs retours au pays. Des recherches sont en cours en collaboration avec la famille afin de les documenter. Le sergent Robert Richards s’est cependant vu décerner la médaille du Médaille de Conduite distinguée (D.C.M.) par le Général britannique Bernard Montgomery, en théâtre opérationnel de guerre, pour un de ces actes de courage ayant permis de sauver quelque 200 soldats canadiens d’une mort certaine », rapporte le président.  

À l’occasion de la cérémonie de commémoration, les personnes présentes ont eu une pensée pour les Ukrainiens, formulant le souhait que la paix revienne le plus vite possible dans leur pays et partout dans le monde.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires