Campagne du Gâteau : troisième montant le plus élevé de son histoire

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Campagne du Gâteau : troisième montant le plus élevé de son histoire

Le montant récolté dimanche à la Campagne du Gâteau sera le troisième plus élevé de son histoire. En 2006, la campagne s’était terminée avec un montant de 115 038$, alors que l’année suivante, le chiffrier final montrait 111 109$. Un résultat qui est loin d’être anodin en cette période de pandémie.

Puis, la moyenne des années qui ont suivi, (jusqu’en 2019) s’établit à 95 381$. Rappelons que le montant annoncé dimanche totalise 110 958$.

Pour les amateurs de statistiques, mentionnons que la première présentation de la Campagne du Gâteau, en 1962, avait permis de récolter 602$. À l’époque, l’événement était présenté à même les locaux de la radio CFLM, dont le propriétaire, Jean Trépanier, possédait aussi L’Écho de La Tuque. M. Trépanier, on le sait, était l’instigateur de la Campagne du Gâteau. Pendant de nombreuses années, la journée était exclusivement consacrée à la vente de gâteaux, tartes, pâtisserie et artisanat, le tout, offert par la population. Les pièces étaient ensuite revendues au profit de la Campagne du Gâteau, qui versait l’argent au Centre de bénévolat de La Tuque.

Le montant avait presque doublé l’année suivante. Il faudra attendre 1975 avant de dépasser le cap des 10 000$, alors que les bénévoles comptabilisaient, cette année-là, 11 500$. Les montants d’argent amassés grimpent de façon à dépasser les 50 000$ en 1983 : on annonçait alors 54 000$. Puis, c’est en 2004 qu’on dépasse les 100 000$, avec exactement 100 321$ au chiffrier final. Le montant avait été accueilli avec euphorie par les bénévoles. Au fil des ans, la générosité des Latuquois pour cette cause ne s’est jamais démentie, le montant recueilli au prorata de la population figure parmi les plus importants. Depuis de nombreuses années, un changement à la formule a permis d’ajouter des lots de participation, ce qui ajoute à la popularité et au succès de la Campagne du Gâteau.

Lieux de présentation

De 1962 à 1968 : locaux de CFLM

1969 : salle des Chevaliers de Colomb

1970 à 1974 : sous-sol de l’église Marie-Médiatrice

1978 à 1998 : sous-sol de l’église St-Zéphirin

1999 à 2019 : Complexe Culturel Félix-Leclerc

2020 : Centre social municipal

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires