Budget de 1M$ pour La Bostonnais

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Budget de 1M$ pour La Bostonnais
La mairesse de La Bostonnais, Renée Ouellette. (Photo : Archives.)

BUDGET. Le conseil municipal de La Bostonnais a adopté, jeudi ses prévisions budgétaires pour 2022.

La Bostonnais disposera d’un budget de 1 005 198$ pour la prochaine année

Le budget est moins élevé que celui de 1,6M$ qui avait été adopté l’année dernière. On sait que c’est la Commission municipale du Québec qui administrait alors la municipalité.

Le taux de taxes sera de 0,66$ par 100$ d’évaluation, soit 0,03$ de plus que 2021. Elle revient au taux de 2020. La taxe d’agglomération demeure, quant à elle, à 0,37$. La Bostonnais versera 208 553$ à l’agglomération de La Tuque en 2022. La taxe foncière commerciale a été fixée à 1,80$ par 100$ d’évaluation.

Quant au programme triennal d’immobilisations de La Bostonnais, on espère pouvoir réaliser des travaux d’amélioration des accotements du rang Sud-est, mais en comptant sur les contributions de la Taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Également, les élus travailleront sur la construction d’un nouvel hôtel de ville, pour rebâtir celui qui a été ravagé par un incendie l’été dernier. mais ce n’est pas cette année qu’on verra arriver le nouvel édifice dans le paysage Bostonnois. On sait qu’une roulotte abrite temporairement les quartiers généraux de la municipalité.

Le budget est adopté plus tard que la période prévue. Habituellement, les conseils municipaux ont jusqu’au 31 décembre pour adopter leurs prévisions budgétaires et jusqu’au 31 janvier lors d’une année électorale.

Mais la mairesse, Renée Ouellette, a expliqué à l’Echo qu’on n’a pu faire autrement, en raison du roulement et la pénurie de personnel qu’a connu La Bostonnais au cours des derniers mois. La directrice générale est entrée en poste en janvier et devait se familiariser avec les rouages municipaux.

Les citoyens devraient donc recevoir leurs comptes de taxes ces prochaines semaines.

Après des mois troubles, il y a de l’espoir entrevoit la mairesse. « En ces temps difficiles, les mots « résilience », « adaptation » et « innovation » prennent tout leur sens. Nous sommes sur le bon chemin et il faut continuer ainsi », a entre autres mentionné Mme Ouellette dans son discours accompagnant la présentation des prévisions budgétaires.

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires