75 000$ pour les projets des jeunes à La Tuque

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

75 000$ pour les projets des jeunes à La Tuque
Dans l'ordre habituel, on reconnaît Kim Poirier, conseillère en développement économique au SDÉF Gabrielle Martial, Gabrielle Pesemapeo, Patrick Awashish Wapachee, élèves de La Tuque ainsi que le maire suppléant, Michel Pronovost. (Photo : Michel Scarpino)

JEUNES. Les jeunes de l’agglomération de La Tuque qui ont des idées de projets pourront compter sur une aide financière pour les réaliser.

Ville de La Tuque et son Service de développement économique et forestier (SDÉF) annoncent une enveloppe de 25 000$ par année, pendant 3 ans, pour un total de 75 000$ pour appuyer les projets des jeunes de 14 à 25 ans. L’argent provient d’une entente de vitalisation du Fonds région et ruralité, conclue avec le gouvernement du Québec.

On explique que dans un contexte de pandémie qui perdure depuis deux ans, les jeunes de La Tuque ont besoin plus que jamais qu’on leur donne la chance de réaliser des projets significatifs, qui leur permettront de développer de nouvelles aptitudes personnelles et professionnelles.

Grâce à cette enveloppe, les jeunes promoteurs pourraient recevoir un montant maximal de 5000$ par projet qui sera accepté par le SDÉF.

« Ça peut être d’organiser un tournoi, un spectacle, une soirée dansante, un événement, un projet à saveur entrepreneuriale. On a un cadre, mais le cadre est large pour permettre aux jeunes de réaliser les projets qui leur tiennent à cœur. L’important, c’est que le projet soit déposé et déployé par le jeune, ce n’est pas une organisation qui peut déposer un projet, il faut que ce soit le jeune qui le porte et le réalise jusqu’au bout », explique Kim Poirier, conseillère en développement économique au SDÉF.

Les jeunes promoteurs seront accompagnés tout au long de la réalisation de leurs projets.

Un court formulaire disponible en ligne devra être rempli pour déposer un projet. On le retrouve sur le site web de Ville de La Tuque sur les pages Facebook des partenaires  ou en utilisant le code QR du budget jeunesse qu’on retrouve à plusieurs endroits fréquentés par les jeunes.

« On est vraiment contents, les jeunes de La Tuque d’avoir ça. On a plein d’idées de projets, on est content de pouvoir divertir les jeunes de La Tuque avec ça », dit Gabrielle Martial, une élèves de l’École Forestière.

« Ça fait trop longtemps qu’on entend dire qu’il n’y a rien pour les jeunes à La Tuque. Il y a beaucoup de choses pour vous autres et vous n’avez qu’à saisir l’opportunité », lance le maire suppléant de ville de La Tuque, Michel Pronovost.

« Nous souhaitons favoriser chez les jeunes le développement social, la formation, l’apprentissage et l’autonomie. Avec le budget jeunesse, nous leur offrons l’opportunité de réaliser des projets qui les stimulent, en leur donnant les moyens financiers et l’accompagnement nécessaires à l’aboutissement de ceux-ci. Nous croyons aussi renforcer chez la jeunesse le sentiment d’appartenance et la fierté de vivre dans l’agglomération de La Tuque », mentionne Danielle Rémillard, directrice du SDÉF La Tuque.

« C’est très important pour le conseil d’agglomération et le conseil municipal de La Tuque de soutenir les initiatives de nos jeunes. Ils ont souvent de bonnes idées, mais peu de moyens pour les réaliser, c’est pourquoi nous avons mis en place ce budget spécial qui leur est réservé. L’équipe de notre SDÉF, avec ses partenaires, pourra les accompagner dans leurs démarches. Nous sommes persuadés que cette belle initiative profitera à l’ensemble de nos jeunes et de la population », ajoute Luc Martel, maire de La Tuque.

 « Je compte sur votre créativité, votre dynamisme, votre audace pour formuler des projets originaux qui vont contribuer à renforcer le sentiment d’appartenance à la région du Haut-Saint Maurice parce que vous le savez comme moi, on a beaucoup d’exode et il faut qu’on garde nos jeunes », complète Marie-Louise-Tardif, députée de Laviolette-Saint-Maurice.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Monique Marineau
Monique Marineau
29 jours

Bonne chance aux jeunes qui auront l’audace, le courage et la détermination de faire valoir leur projet!