<strong></strong>Retrouvailles au Rapide-Blanc

Publié le 12 septembre 2013

Récemment a eu lieu de grandes retrouvailles dans l'ancien Village du Rapide-Blanc. Tout près d'une soixantaine de personnes s'y sont retrouvées et pour plusieurs, c'était la première rencontre depuis la fermeture définitive du village lors de l'été 1971.

Les retrouvailles ont été organisées par un ancien «Rapidon» Paul Desbiens et par sa conjointe Suzanne Gagnon. Le couple est maintenant domicilié à Orléans, en Ontario. L'évènement a bénéficié de la collaboration de la Direction d'Hydro-Québec, qui a fourni une maison duplex pour accommoder ses anciens résidents et leur famille.

Selon les dires des participants, ce fut une grande surprise pour certains de pouvoir s'y rendre par voie terrestre. L'ancien «chemin de gravelle» qui dégageait son lot de poussière est aujourd'hui entièrement asphalté.

Beaucoup de souvenirs ont été ravivés lors de cette journée de retrouvailles ensoleillée. Les gens se sont aussi échangé de nouvelles adresses de courriel. Pour plus de détails ou de souvenirs, vous pouvez visiter le site de Paul Desbiens au www.lerapideblanc.com (JC)

Source: André Goyette